11ème édition du marathon Salésien de Parakou:Plus de 700 marathoniens enregistrés

0
1012




Le marathon salésien de la congrégation des Oblats de St François de Sales de Parakou s’est déroulé samedi 10 février 2018 à Parakou. Les hostilités ont été officiellement lancées en présence autorités politico administratives de la ville et celles de la Fédération béninoise d’athlétisme.


Plus de 700 personnes ! C’est le premier grand marathon de Parakou qui a réuni plus de 15 nationalités venues des cinq continents. Enfants, jeunes, vieux handicapés ont répondu présent à cette compétition d’envergure internationale. Il sonnait 6h-00mn à Tchatchou, un arrondissement de la Commune de Tchaourou, quand l’arbitre a donné le top aux 77 marathoniens des 42km 195. A l’arrivée à 8h-32 mn 34s, le Ghanéen William Akuka a pris la première place avec un chrono de 2h-34mn 32s. Il est suivi de son compatriote Lagble Raja qui a fini sa course au bout de 2h 33mn 20s. Le Béninois Daouda Korongou, champion de cette catégorie l’année dernière, s’est contenté de la 3ème place. Pour lui, sa performance se justifie par le manque de moyen et de suivi. « Je suis laissé pour compte. Je n’ai pas les moyens financiers pour m’entraîner régulièrement », a-t-il confié.


Confiant en l’avenir, il repart avec une enveloppe financière de 50 000 FCfa et autres lots. Quant aux deux autres Ghanéens, ils se sont réjouis d’avoir atteint leur objectif et salue cette initiative du père Guillaume Kamboumon. Ils repartent respectivement avec 150 000 et 100 000 FCfa et bien d’autres présents.

Pour les 21 km 100

Lancée à 8h-00mn, la catégorie des 21 km100 pour laquelle 130 marathoniens ont pris part, a vu le sacre de MalickYacoubou en un temps record de 1h 07mn 33s. Il est suivi de Sylvain Azohin avec 1h 08mn 48s et YacoubouLatifou qui a fait 1h 36mn 33s. Ils ont été tous reçu des enveloppes financières. Dans la catégorie des 10 km qualifiée de populi, c’est KarimouSoumanou qui a été sacré majeur en laissant derrière lui, Bello Babatoundé suivi de Carène Akakossi. Pour rappel, Alassane Bentille, Aichatou Abdou et RoukayathYami ont respectivement fini la course en étant première des 42, 21 et 10 km. A l’issue de la compétition, le représentant de la fédération béninoise d’athlétisme, AnaniMarvain a dit toute sa fierté de voir le monde que ce marathon Salésien a drainé.


Il a souhaité avoir des athlètes plus performants qui pourront représenter valablement le Bénin sur le plan international. Pour David Ahossinou, représentant de la congrégation des Oblats de Saint François de Sales de Parakou, le pari est gagné pour cette 11ème édition du marathon Salésien dont le thème est « Le propre de l’amour c’est de souffrir pour la chose aimée ».

Alexis Ogoubi (Col) & Noël Tètègou (stag)

LAISSER UN COMMENTAIRE