141ème Assemblée générale de  l’Union interparlementaire:Vlavonou défend la réforme du système partisan

0
968

Le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Louis Vlavonou, prend part aux travaux de la 141ème Assemblée générale de l’Union interparlementaire (Uip) qui se tient à Belgrade en Serbie du 13 au 17 octobre 2019. Devant les 1200 délégués venus de plusieurs horizons, il a prononcé hier mardi 15 octobre 2019, un discours dans lequel il a décrit la situation sociopolitique nationale. En égrenant le chapelet de la réforme du système partisan, le président Louis Vlavonou a insisté sur le fait que l’application de la nouvelle Charte des partis politiques a eu comme conséquence, la réduction des 250 partis à 10 grands partis d’envergure nationale aujourd’hui. « Cependant, les personnalités non contentes de ce nettoyage du paysage politique continuent de réagir sous la forme d’une résistance. Mais, cela ne saurait arrêter la marche irréversible du peuple béninois vers la modernisation de son système partisan », a-t-il laissé entendre. La deuxième personnalité du Bénin a également  peint le beau tableau du dialogue politique, des législatives du 28 avril 2019 pour révéler le génie béninois qui a toujours étonné. Selon lui, « réclamer revenir à l’ancienne Charte des partis politiques à un moment où cela ne peut que conduire à un vide constitutionnel relève d’un complot contre la démocratie béninoise ». Et d’ajouter : « Grâce à la volonté du Père de la Nation, Patrice Talon de maintenir la flamme de l’unité de tous ses fils, le parti Force cauri pour un Bénin émergent (Fcbe) qui se réclame de l’opposition est officiellement reconnu et de ce fait a été invité au dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre 2019 et y a participé activement ». Il a conclu en disant que l’enjeu aujourd’hui est de faire du Bénin une démocratie forte, une véritable démocratie à la base et non de façade.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. O-P.)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here