15ème et 16ème circonscriptions électorales:Le Bloc républicain au contact des militants

0
2465

Les législatives d’avril prochain mettent  en ébullition la classe politique. C’est de bonne guerre. L’enjeu est de taille, puisque cette élection à mi-mandat, constitue pour beaucoup, un test grandeur-nature pour le régime de la Rupture. Pour avoir réussi à ordonner en deux blocs ses partisans et soutiens, le chef de l’Etat est assuré de remporter la partie. Du moins, c’est ce que pense une partie de ses soutiens, notamment ceux du Bloc républicain. Ils l’ont martelé dimanche 1O février 2019 à Cotonou,  lors d’un meeting de restitution qui a rassemblé les partisans du 15è et 16ècirconscriptions électorales. A l’occasion,  il a été procédé à la restitution des travaux du congrès du 8 décembre 2018 à Parakou et à la vulgarisation des attributs,  statuts et règlements du parti. « Le Bloc républicain, c’est le parti des jeunes. Nous voulons voir les jeunes à l’œuvre. La bataille  sera rude dans le Littoral. Et il faut que nous mettions fin aux différentes barrières pour  unir et aller de l’avant », a déclaré  Jean Baptiste Hounguè.

« Les grands regroupements favorisent une meilleure animation de la vie politique et donc le renforcement de la démocratie. Après notre congrès, il est important de restituer les travaux et nous organiser pour la victoire dans le littoral », a ensuite renchéri   Waliath Wabi, membre du comité d’organisation. D’autre part, les militants des 15e et 16e circonscriptions électorales ont été sensibilisés sur les chantiers ouverts par le Gouvernement dans le cadre du Pag pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Au nombre de ces derniers, il y a la  fusion de la Police et de la Gendarmerie avec la fin des tracasseries policières, le projet de construction  et de modernisation de 20 marchés à Cotonou, la lutte contre l’érosion côtière.

JPM

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here