1er mai:La Sobémap a célébré ses 50 ans

0
3891

Créée en 1969, la Société béninoise des manutentions portuaires (Sobémap) a 50 ans. Responsables et personnels ont célébré l’évènement hier mercredi 1er mai 2019 à Cotonou.

Les agents de la Société béninoise des manutentions portuaires (Sobémap) étaient en fête le mercredi 1er mai 2019 à la plage de Fidjrossè. En effet, comme à l’accoutumée, la journée du 1er mai est consacrée à la célébration de la fête du travail, mais les travailleurs de la Sobémap ont voulu faire d’une pierre deux coups. Ils ont, par la même circonstance, célébré les noces d’or de cette structure étatique spécialisée dans les opérations portuaires. Allocutions, dégustation, prestations des troupes musicales et la grande réjouissance populaire sont les temps forts qui ont marqué cet évènement. A en croire Sakariahou Alougbin, Directeur commercial et marketing de la Sobémap, représentant le Directeur général, cette fête est placée sous le signe de l’espérance et de l’amélioration des performances de la Sobémap. A son avis, on ne saurait améliorer les performances sans accorder de bonnes conditions de travail aux agents. Pour ce faire, la Direction générale de la structure a créé une plateforme d’échanges avec les syndicalistes ; ce qui permet de traiter les revendications. Au nombre des innovations de cette année, Sakariahou Alougbin a indiqué qu’un atelier de réflexion au cours duquel les partenaires sociaux ont présenté leur cahier de doléances a précédé la réjouissance. Par ailleurs, la Direction générale a choisi de sortir du cadre habituel de travail pour fêter. Quant à Gabriel Zounda, 1er secrétaire adjoint du Synatramap, cette célébration est un canal pour responsables et agents de passer un moment de convivialité. Au-delà de la fête, il a invité ses pairs à se mettre à l’œuvre afin de permettre à la Sobémap de redorer son blason. Il a aussi souhaité que les partenaires sociaux soient associés à la mise en place des réformes.

 

Mohamed Yasser Amoussa (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here