1ère édition du Forum économique Bénin-Belgique:L’Apiex mobilise les investisseurs belges à Cotonou

0
3252

L’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex) a organisé la première édition du Forum économique Bénin-Belgique. C’est une rencontre entre les chefs d’entreprises béninois et belges pour créer des partenariats. La cérémonie d’ouverture présidée par le ministre Modeste Kérékou a eu lieu mercredi 27 mars 2019 à Cotonou.

Ils sont dix-neuf entreprises belges et cent cinquante entreprises béninoises et internationales qui se sont réunies à Cotonou pour le premier Forum économique Bénin-Belgique. Cette rencontre initiée par l’Agence de promotion des investissements et des exportations, en collaboration avec l’Agence wallone à l’exportation et aux investissements étrangers (Awex), a pour but de présenter le climat des affaires au Bénin, les projets ainsi que possibilités d’accompagnement des entreprises belges désireuses d’investir au Bénin. C’est également l’occasion pour susciter des échanges B2B individuels afin de permettre aux participants de rencontrer des décideurs publics et/ou des partenaires privés. Tout cela dans l’intérêt de développer des activités commerciales entre les deux pays et/ou de permettre aux entreprises belges de s’implanter au Bénin. Selon Laurent Gangbès, Directeur général de l’Apiex, s’il y a un pays en Afrique dans lequel il faut impérativement investir, c’est le Bénin. Car pour lui, tous les indicateurs favorables au climat des affaires sont au vert. « Notre ambition en organisant ce forum est de mettre en relation les entreprises des deux Etats pour de possibles partenariats », a-t-il déclaré. Pour lui, des efforts ont été faits pour offrir des conditions favorables aux investissements. Pour sa part, Xavier Leblanc, Ambassadeur de la Belgique près le Bénin, a indiqué que sa Nation a été honorée à travers cette initiative. « La Belgique et ses entreprises ont l’opportunité d’exposer leurs potentialités au Bénin dans un dialogue franc et sincère », a-t-il fait savoir. Quant à Modeste Kérékou, ministre des petites et moyennes entreprises, il a affirmé que les Pme sont les principaux moteurs pour la croissance économique. Il a rassuré les investisseurs belges de ce que tout est mis en œuvre pour sécuriser les investissements. « Cette rencontre est la preuve que le gouvernement est en train de réussir son pari de faire du Bénin une destination attractive pour les investisseurs.

 

L’Apiex dans l’offensive

 

L’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex) a réalisé une nouvelle prouesse dans le cadre de la promotion de la destination Bénin. Cela, dans le but d’attirer les investisseurs étrangers. Ainsi, après le séminaire Doing business with Finland et la signature du protocole d’accord avec Penson and compagny, une entreprise philippine, l’Agence a organisé, mercredi 27 mars 2019, le premier Forum économique Bénin-Belgique. Selon Laurent Gnagbès, tout est encore à parfaire pour offrir plus de visibilité au Bénin. « Nous allons continuer par travailler pour vendre la destination Bénin », a-t-il déclaré. Pour lui, l’Apiex est aujourd’hui une agence pro-business et joue pleinement son rôle d’accompagnement des investissements dès leur première rencontre avec l’agence. Elle se veut désormais l’interface entre les investisseurs et le gouvernement. En plus, elle est l’interlocuteur unique des investisseurs dans son rôle de formalisation, d’assistance et d’accompagnement des entreprises.

 

Donald Kévin Gayet (Coll)

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here