1ère réunion de commandement avec les Opj:Le procureur Togbonon dévoile ses attributions 

0
568

Le Procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a tenu hier mardi 23 octobre 2018, sa 1ère réunion de commandement. A cette occasion, Gilbert Togbonon (photo) a entretenu les commissaires de Police, les chefs de division et quelques hauts gradés de la Police républicaine sur les attributions de sa juridiction d’exception.

La pratique du Parquet recommande que le Procureur organise au moins une réunion de commandement au cours de l’année judiciaire pour présenter la politique pénale du Parquet de son ressort. C’est à cet exercice que s’est attelé Gilbert Togbonon, procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) avec les Officiers de police judiciaires (Opj) relevant de sa compétence territoriale. Cette séance de formation a duré toute la journée du mardi 23 octobre 2018, à Porto-Novo lui a permis de présenter la politique pénale de son parquet, ses objectifs et sa méthode. C’était la première réunion de commandement du procureur spécial dans l’histoire du pays. Dans son allocution, le procureur spécial a levé un coin de voile sur trois points : la politique pénale du parquet près la Criet, le rôle de procureur spécial et officiers de police judiciaire et enfin la méthode du parquet spécial. Dans sa pratique dit-il, la politique pénale recommande la lutte contre l’impunité, les infractions économiques, les infractions et trafics de tous genres, les crimes de sang, les violations faites sur les personnes vulnérables (femmes, enfants et handicapés). La tolérance zéro à la délinquance à col blanc.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Pour y parvenir, les textes ont prescrit le rôle de chacun. Selon la loi 2018-13 modifiant et complétant la loi numéro 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin modifiée et création de la Criet, le procureur spécial à les mêmes prérogatives que la loi confère au procureur de la république. Il se saisit d’office de toute affaire dans les conditions prévues par la loi. […] Il a tous les pouvoirs et prérogatives attachés à la qualité d’officier de police judiciaire. Il a, dans l’exercice de ses fonctions, le droit de requérir directement la force publique, etc.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Pour ce qui concerne les Opj, selon l’article 14 du CPP », la police judiciaire est chargée, à en croire Gilbert, sous la direction du procureur de la république et suivant les distinctions établies au présent titre, de constater les infractions à la loi pénale, d’en rassembler les preuves et d’en rechercher les auteurs tant qu’une information n’est pas ouverte…. Quant à l’organisation du parquet spécial, « la cour est composée de 5 organes d’exécution pouvant garantir son fonctionnement en tant que juridiction. La cour proprement dite, pas en tant qu’institution mais pris dans le sens de l’organe juridictionnel est composée de 7 magistrats décomposés en les personnes du président de la cour elle-même et 4 assesseurs et 2 magistrats en qualité de suppléants pour remplacer les titulaires empêchés. Le ministère public de la Criet est assumé par le procureur spécial et 2 substituts nommés conformément à la loi… », a déclaré Fifamè Edwige Akloutangni, 2ème substitut du procureur spécial de la Criet.

 

Martin Aïhonnou et Wadoud Alokpo

(Br.Ouémé-Plateau)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here