1ère session 2019 de la commission Odd de l’Ancb:Faire de l’Agenda 2030, un levier du développement des Communes

0
1511

L’Association nationale des Communes du Bénin (Ancb) ne veut rien négliger dans son engagement pour l’atteinte des Objectifs du développement durable (Odd) au niveau local. Après avoir travaillé, de concert avec les autres acteurs nationaux, à la localisation et à la territorialisation des cibles de l’Agenda 2030, la faitière s’active actuellement pour  l’identification de mécanismes innovants pour le financement des activités prévues dans les Communes.

La question fait d’ailleurs l’objet de discussions à la première session 2019 de la commission thématique Odd de l’Ancb dont les travaux ont été lancés mardi 22 avril 2019 à Djakotomey dans le département du Couffo, par le représentant le maire de Cotonou Deuxième Augustin Houessinon, en présence des maires, de Bantè Innocent Akobi, de Zogbodomey, André Towédjè, de Klouékanmey Gabriel Togbévi, de Djougou Abishaï Abraham Akpalla, de l’adjoint au maire, chef du 7ème arrondissement de Cotonou Séverin d’Almeida, du Directeur général en charge du suivi des Odd (Dgcs-Odd) Toussaint Todégnon, des cadres techniques des mairies et de l’Ancb et des acteurs de la société civile. Dans un contexte d’actualisation de la Politique nationale de décentralisation et de déconcentration (Ponadec), de relecture des textes de lois sur la décentralisation et d’élection de nouveaux députés ce qui induira le renouvellement des membres du réseau parlementaire pour la décentralisation et le développement local; il est question pour l’Ancb d’anticiper et de s’armer pour donner suffisamment d’échos aux attentes des Communes. Au cours donc des deux jours que vont durer cette session, les participants auront à analyser les mécanismes actuels de financement des Communes, à élaborer une stratégie de plaidoyer sur la mobilisation des ressources en faveur des Odd, à élaborer des fiches de plaidoyer, à évaluer les efforts fournis par la Commune de Djakotomey  et à faire des recommandations en direction des différents acteurs pour un plaidoyer concerté et efficace en faveur du développement durable des Communes. Dans son message de bienvenue aux participants, le représentant du Pddc/Giz Alexis Guyot, partenaire technique et financier de l’Ancb sur la thématique Odd a insisté sur la nécessité d’accompagner les Communes dans le financement de leurs activités en lien avec l’Agenda 2030 car a-t-il dit ; « l’atteinte des Odd dépend à 65% des Communes ». Après avoir rappelé le chemin parcouru par le Bénin dans le processus de mise en œuvre de l’Agenda 2030, le Dgcs-Odd Toussaint Todégnon, a lui aussi mis un accent particulier sur l’importance d’impliquer les Communes dans le processus pour garantir l’efficacité des résultats. Au nom du maire de Cotonou, président de la commission, le Deuxième adjoint au maire de Cotonou Augustin Houessinon, a invité les participants à « une grande disponibilité, à une assiduité productive et surtout à une grande ouverture pour que les échanges pendant les deux jours soient des moments de grande convivialité et d’apprentissage mutuel ». A noter que les participants se penchent également sur la reddition de comptes qui est un outil permettant de mettre en confiance les populations en général et les contribuables locaux en particulier.

AT

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here