22ème jour du procès Icc-Services:500 millions alloués pour le fonctionnement des comités

0
4549

Le régisseur du Ministère de l’économie et des finances, lors de l’éclatement de la crise Icc-Services, a été entendu mardi 22 janvier 2019. Seth Djidjoho Akplogan a donné sa version des faits à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) en qualité de sachant.

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) s’est intéressée aux budgets des différents comités mis en place dans le cadre de la gestion de la crise Icc-Services. Selon le régisseur du Ministère de l’économie et des finances, le montant mis à disposition pour le fonctionnement du comité de crise et celui de suivi avoisine 490 millions de francs Cfa. On retient que le comité de crise dirigé par l’ex-ministre Pascal Irénée Koupaki a bénéficié de 400 millions et le comité de suivi de l’ex-Ajt Sévérine Lawson, a eu droit à 90 millions. « A la fin des travaux, nous avons versé un reliquat de près de 90 millions », a précisé Seth Djidjoho Akplogan en notifiant que le demi-milliard dégagé en son temps a été imputé au budget national. Selon le régisseur du Ministère de l’économie et des finances, les frais de justice ont été pris en charge par le receveur central.

 

M K

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here