2ème édition de la Foire internationale de Parakou:Les premiers forains s’installent, les visiteurs affluent

0
274

Depuis le 1er décembre 2018, les signes du démarrage de la Foire internationale de Parakou sont visibles. En attendant le lancement officiel cette semaine, les forains venus des quatre coins du Bénin et même de la sous-région s’installent pour exposer leurs différents articles au champ de foire en face de la mairie de la ville. Pour l’heure, tout se passe sans incident majeur avec un bon accueil réservé aux forains. A en croire Salamatou Koné, teinturière sénégalaise, l’accueil est chaleureux. « Tout se passe très bien. On a été bien reçu », a-t-elle laissé entendre. Elle poursuit en confiant que les habitants de Parakou sont d’une hospitalité légendaire à travers leur sens de l’amour du prochain. Valentin Houémoussi, vendeur de chaussures à Cotonou, a pour sa part, apprécié la qualité des stands qui, selon lui, sont bien construits. « Comparativement à l’année précédente, les stands valent leur coût », a-t-il noté. Paulette Amoussou, vendeuse des objets d’art abonde dans le même sens en mettant l’accent sur la raison qui justifie sa présence à la Fip 2018.

D’après ses explications, son premier souci lors des occasions pareilles est de se faire connaître et non de faire obligatoirement de bons chiffres d’affaires. Ainsi, elle a souhaité que les organisateurs de la présente foire communiquent assez autour de l’évènement pour que les populations viennent massivement découvrir les différents articles exposés. A ce sujet, des dispositions ont été prises, a rassuré Franck Ahounou, président de la sous-commission communication. Pour preuve, la population, sans se faire prier, défile pour acheter ou pour s’informer du prix des produits « On est juste venu voir comment les choses se passent. On voit que tout s’annonce bien.», a confié Latifatou Worou.



Comme elle, Sidi Bio Mama a également faire un tour à la foire. Séduit par les expositions, il n’a pas hésité à acheter un poste téléviseur écran plasma, un appareil qu’il désirait depuis fort longtemps. « L’achat de cet appareil est une aubaine pour moi puisque dans une boutique de la place ce même poste est vendu à 120.000FCfa alors qu’ici, je l’ai pris à 80.000F. Cfa », s’est-il réjoui.

Z T (Br Borgou-Alibori)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here