2ème session ordinaire 2020 de la Haac:La Présidentielle de 2021 et l’autorisation des médias en ligne au menu  (Quatre rapports et plusieurs autres dossiers à étudier)

0
568

Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Prosper Moretti, a procédé mardi 22 septembre 2020, à l’ouverture de la 2ème session ordinaire de l’institution au titre de l’année 2020. Quatre rapports et plusieurs dossiers seront étudiés au cours de ladite session.

La 2ème session ordinaire 2020 de la Haac sera consacrée à l’étude de quatre rapports. Ouverte le mardi 22 septembre 2020, elle permettra, selon Prosper Moretti, d’avoir également une vue claire des organes autorisés par l’institution avant l’élection présidentielle. Entre autres rapports qui feront l’objet d’étude, il y a le rapport relatif à la régularisation de la situation des radiodiffusions sonores dont les conventions sont arrivées à terme, le rapport relatif à la mission de contrôle physique des sièges des organes de presse écrite en vue de l’actualisation de la liste des journaux et écrits périodiques ayant une existence légale en République du Bénin, le rapport relatif à l’organisation d’un séminaire d’évaluation de la décision N°98-050 du 17 juin 1998 portant modification de la décision N°95-062  du 03 novembre 1995 relatif à l’organisation et à l’accès équitable des partis politiques, des associations et des citoyens aux médias de service public et le rapport relatif à la procédure d’élaboration d’un cadre de travail formel entre les organes dits institutionnels et le service public. Egalement, la Haac se penchera sur l’examen des conditions de dépôt légal des directeurs de publication des journaux et écrits périodiques ainsi qu’au contrôle du contenu des messages publicitaires avec la  création du bureau de vérification de la publicité conformément à l’article 117 du Code de l’information et de la communication. « Il s’agira aussi d’examiner le point des diligences effectuées par mon service afin de délivrer aux médias en ligne une autorisation pour l’exercice légale de leurs activités en République du Bénin. La session qui s’ouvre ce jour va permettre par ailleurs de réfléchir sur l’organisation de la campagne médiatique de l’élection présidentielle de l’année 2021. A tous ces dossiers, s’ajouteront les rapports relatifs à la relance du bulletin d’information de la Haac, « Le régulateur », la communication avec les usagers, l’exécution des tâches référent de régulation et les activités entrant dans le cadre des relations avec nos partenaires nationaux et internationaux, la réalisation de différents projets et programmes soumis au financement du budget national », a ajouté le président de l’institution de régulation des médias au Bénin. La séance a connu la présence effective des conseillers de la Haac et des représentants des associations des médias.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here