9ème édition de l’Epiphanie des musiques de l’Ouémé-Plateau:Le ministre Houssou communie avec Porto-Novo

0
1816

Les populations de Porto-Novo et environs ont passé, dimanche 20 janvier 2019, d’intenses moments de plaisirs lors de la 9ème édition de l’Epiphanie des musiques de l’Ouémé-Plateau. Parrain de l’événement, le ministre Dona Jean-Claude Houssou a expliqué les raisons de son engagement aux côtés des acteurs culturels.

Depuis peu, le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, s’est engagé à accompagner les acteurs culturels du Bénin. Après l’artiste plasticien Sébastien Boko aux côtés de qui il était pour son vernissage le mardi 15 janvier 2018 à l’Institut français de Cotonou, c’est le tour des musiciens traditionnels de Porto-Novo de bénéficier du soutien de ce digne fils de la cité des Aïnononvi. Il a parrainé le dimanche dernier, la 9ème édition de l’Épiphanie des musiques et rythmes traditionnels authentiques des régions de l’Ouémé et du Plateau. Ayant rehaussé de sa présence ce grand rendez-vous, le  Numéro 1 de l’Energie au Bénin confie que son engagement permanent aux côtés des acteurs culturels s’inscrit dans la dynamique insuffler par le Chef de l’Etat qui doit se traduire au quotidien par des actions concrètes. « Quand la Confédération nationale des musiciens traditionnels du Bénin (Conamutrab), section Porto-Novo m’a présenté son projet, je n’ai pas hésité à donner mon avis favorable.

 

La musique traditionnelle est quelque chose qui a de l’importance à mes yeux », informe-t-il. La deuxième raison du parrainage de cet événement, confie le ministre Houssou, réside dans le fait que Zèvou, le lieu retenu pour les manifestations, lui rappelle son enfance. « Zèvou, c’est le quartier où mon cordon ombilical a été enterré. Quand j’étais enfant, j’ai été bercé dans ce quartier par de la musique traditionnelle de toutes sortes. Et quand ce projet m’a été présenté, ça a fait écho en moi. Je me suis dis que c’est une opportunité pour apporter un nouveau souffle à ce quartier qui m’a vu naître et grandir», fait-il savoir. A l’en croire, les habitants de Zèvou doivent être heureux, car à travers sa personne, le président Patrice Talon, en le choisissant ministre, les a honorés.

 

L’artiste Symphorien Zanklan alias Pidi Symph, président de la section de Porto-Novo de la Confédération nationale des musiciens traditionnels du Bénin, quant à lui, a précisé que l’Épiphanie des musiques et rythmes traditionnels authentiques des régions du Ouémé et du Plateau est un rendez-vous artistique et culturel dont l’objectif est d’œuvrer à la valorisation et la promotion des richesses musicales des deux départements. Divers groupes folkloriques ont égayé le public de Porto-Novo et ses environs.

 

JSB

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here