Accueil > Sport >

2è édition du critérium féminin de cyclisme:Flore Guézo met le cyclisme féminin sur orbite

Depuis sa nomination à la Fédération béninoise de cyclisme, Flore Godjo Guézo s’est engagée à mettre le cyclisme féminin, dont elle est la responsable, sur orbite. Pour joindre l’acte à la parole, elle a tenu le samedi dernier, dans la ville de Bohicon, le pari de la 2è édition du cyclisme féminin. Cette compétition qui rassemble les filles venues de tous les départements du Bénin, est devenue des retrouvailles annuelles.

Cette année, le critérium féminin de cyclisme a connu la présence de Réthice Dagba, président de la Fédération béninoise de cyclisme, du ministre des Sports Oswald Homéky et d’Armand Gansè, directeur général de la Société de gestion des marchés autonomes (Sogéma) et parrain de la présente édition. Leur déplacement sur Bohicon a apporté une caution morale à l’organisatrice qui se bat pour la promotion du cyclisme béninois. 43 jeunes scolaires âgées de 16 à 22 ans ont pris part à ce challenge. Parties de l’hôtel de ville, elles ont parcouru une distance de 15 kilomètres à travers la ville de Bohicon. Au terme de cette course lancée par les autorités présentes, les 20 meilleures cyclistes ont été retenues pour constituer désormais l’équipe nationale féminine de cyclisme. « Il nous faudra vite passer cette étape et mettre les filles au travail afin qu’elles soient prêtes pour répondre valablement en février à une compétition internationale qui nous attend en Egypte », a laissé entendre Flore Godjo Guézo qui à travers des initiatives du genre, rassure de ce que le cyclisme béninois augure un lendemain meilleur. Les meilleures sélectionnées ont reçu des kits scolaires, des téléphones portables et bien d’autres lots. Les autres cyclistes qui ont participé mais n’ont pas la chance d’être dans le carré d’as, ont reçu des lots de consolation. Quant aux quatre premiers, elles ont reçu chacune un vélo tout terrain, des portables et des enveloppes financières.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)

PLUS D'ARTICLES