Accueil > Sport >

A l’issue d’une rencontre avec le chef de l’Etat:Un Comité exécutif transitoire de la Fbf installé ce jour

Les différentes parties en crise à la Fédération béninoise de football (Fbf) étaient encore devant le chef de l’Etat hier au Palais de la Présidence. À l’issue des échanges, les représentants des camps Ahouanvoèbla et Attolou ont accepté rejoindre le camp Anjorin pour une transition de 18 mois. Ce Comité exécutif de transition sera mis sur pied ce jour.

Il comptera 21 membres à savoir les 15 de la liste Anjorin, 03 du camp Ahouanvoèbla et 03 du camp Attolou. La signature du protocole d’accord se fera à 15 heures 30 minutes devant le chef de l’Etat et le gouvernement, notamment le ministre des Sports, Oswald Homéky qui a joué un grand rôle dans le dénouement de la crise. La presse est invitée.

Selon nos informations, le camp Anjorin s’est opposé au fait que la transition dure un an. Anjorin Moucharafou a défendu bec et ongle sa position. Le chef de l’Etat, Patrice Talon, a ainsi décidé de ramener la durée de vie de ce Comité à 18 mois. À l’issue de la transition, des élections transparentes seront organisées en vue de la mise en place d’un nouveau Comité exécutif.

En tout cas, les délégués du camp Anjorin sont sortis de la salle déçus du fait qu’ils ont voulu, en vain, légitimer Antonin Koutonin comme secrétaire général et intégrer Imorou Bouraima. Mais ce sont des questions qui vont se régler à l’interne, car ils n’ont pas le secrétariat général. À la rencontre avec le chef de l’Etat, le camp Ahouanvoèbla était représenté par Augustin Ahouanvoèbla lui-même, Francis Gbian et Valère Glèlè et le camp Attolou était représenté par Victorien Attolou lui-même, Athanase Bocco et Sylvain Lawson.

EAB

PLUS D'ARTICLES