Accueil > Societe >

ADO avait tenté de sauver Léhady

Ado avait tenté de sauver Léhady

Il va falloir le considérer comme le Médiateur de l’Afrique près le Bénin. Ado, le président ivoirien à qui son homologue béninois ne refuse presque rien, est devenu le bon papa des hommes politiques béninois en difficulté avec le régime du Nouveau départ. A tour de rôle, Yayi Boni, Martin Rodriguez, Sébastien Ajavon et récemment une autre figure emblématique de l’histoire politique du Bénin se sont rendus à Abidjan, pour négocier une heureuse sortie de crise avec le N°1 béninois. De la même manière, avant que la décision de suspension et de révocation de l’ex-maire de Cotonou n’intervienne, il a été sollicité par un ancien président de la République du Bénin aux fins de jouer le médiateur en faveur de son fils. Mettant en jeu son influence d’homme d’Etat bien écouté par ses pairs de la sous-région et sa complicité avec son ami béninois, il a accepté d’intercéder auprès de ce dernier. La question est de savoir si sa requête a reçu une fin de non recevoir, ou si aucune démarche n’a été entreprise pour aider l’autre ? Peut-être. En tout cas, rien n’a pu empêcher l’ex-maire de payer pour ses fautes. C’est ce qu’on retient.

Sos pour sauver la « télévision » de Sodjèatinmè

Plus rien ne va, ou affirmons carrément que la situation va de mal en pis du côté de la chaîne de télévision de Sodjèatinmè, dans le quatrième arrondissement de Cotonou. L’un après l’autre, les piliers de la boîte tombent dans le gouffre. Du personnel, aux installations en passant par les responsables, tout cela laisse le goût d’un cycle qui tourne à l’envers. Alors que plusieurs banques sont aux trousses de ce partenaire criblé de dettes et qui malgré, cela s’est positionné comme le gestionnaire des sponsors du championnat national de foot, ses robinets sont à sec et la maison envahie par l’obscurité. Quant aux téléspectateurs, ils ne font que capter l’écran noir. La descente aux enfers entamée depuis plusieurs années s’accélère à une vitesse de fusée et aucune opération de choc n’est imminente pour sauver les meubles. SOS pour espérer une résurrection, après cette mort qui est constatée par tous.

PLUS D'ARTICLES