Accueil > Articles de nos confrères >

Campagne cotonnière 2017-2018 : L’Aic fixe les prix des intrants… un record de 500.000 tonnes attendu

500.000 tonnes ! Tel est le nouveau défi qu’entendent relever les producteurs pour le compte de la campagne cotonnière 2017-2018. Ils en ont pris l’engagement, hier, à l’occasion de la rencontre de fixation des prix des intrants, tenue dans les locaux de l’hôtel Azalaï à Cotonou. Au terme de ces assises, le prix coton graine 1er choix a été fixé à 260F/kg, et celui du 2e choix à 210 F/kg pour les producteurs. Par contre aux égreneurs, le prix coton graine 1er choix est fixé à 270F/kg dont 10F/kg de fonction critique et le prix coton graine 2e choix à 220F/kg. Les engrais maïs et Npk coton+Urée seront respectivement cédés à 230 F/kg et à 240 F/kg.

Cette concertation entre les acteurs a aussi permis d’harmoniser les prix des herbicides (total à 3500f/L et sélectif 5000 f/L) et de l’insecticide (3500F/dose 1/2 ha par fenêtre). C’est désormais clair que la filière coton, sous nos cieux, est gérée par des professionnels dans une approche inclusive. D’ailleurs, les résultats de la campagne 2016-2017 qui continuent d’étonner plus d’un, sont illustratifs de ce que la filière se porte mieux, et que malgré le retrait de la subvention de l’Etat, les acteurs réunis au sein de l’interprofession Aic, ont prouvé être à la hauteur du défi qui leur a été lancé. Ce fut un véritable exploit, un record avec une production égrenée de plus de 450 000 tonnes. Mais loin de se vanter de cette performance, l’Aic vient de démarrer, et très tôt, les préparatifs pour la réussite de la campagne 2017/ 2018. Qui va loin ménage sa monture, enseigne le sage. Et avec cette promesse des producteurs d’atteindre la barre des 500 000 tonnes de coton graine pour le compte de la campagne 2017-2018, il y a lieu de croire à un envol sans précédent de la production de l’or blanc au Bénin.

16-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN

Fraternité

PLUS D'ARTICLES