Accueil > Art et culture >

Cité des Koburu:Le festival "Tikpèrè 2017" sera parrainé par le maire Toko

Le maire de la Commune de Parakou a accordé lundi 21 août 2017 plusieurs audiences. Il s’agit des tête-à-tête avec les organisateurs du festival de chants et danses traditionnels de l’Atacora-Donga à Parakou et les membres de l’Ong "Fondation des jeunes amazones pour le développement" (Ong-Fjad).

Malgré son agenda hyper chargé, le maire de Parakou trouve toujours un bout de temps pour échanger avec ses administrés. Dans la matinée du lundi
, il a accordé deux audiences. La première a eu lieu avec les organisateurs du festival de chants et danses traditionnels de l’Atacora-Donga à Parakou dénommé "Tikpèrè 2017". Ce festival est prévu pour se dérouler du 22 au 24 septembre 2017 sur l’esplanade du marché Tchakatibam à Parakou. Au cours des discussions, le promoteur du festival, Jean N’dah, a exposé le contenu de ce festival au maire. Il a aussi sollicité le parrainage du numéro 1 de Parakou pour cette activité. Demande à laquelle l’autorité a accédé. Pour une réussite de l’activité, Charles Toko a prodigué de sages conseils aux organisateurs avant de faire des recommandations relatives à une meilleure représentativité de toutes les communautés des deux départements concernés. Il a réitéré sa disponibilité à accompagner et à soutenir l’évènement. L’un des sages membres de la délégation Pascal Oumèyouti, a saisi l’occasion pour réaffirmer le soutien de la communauté Ditammari aux actions du maire Charles Toko et de son équipe.

Dans la même matinée de ce lundi, le maire a reçu les membres de l’Organisation non gouvernementale "Fondation des jeunes amazones pour le développement" (Ong-Fjad). C’est une Organisation qui s’investit dans l’épanouissement de la jeunesse et de la femme. Elle œuvre également pour l’insertion des filles déscolarisées dans les métiers d’avenir pour leur éviter la déperdition. L’édile a eu droit à un exposé sommaire sur les objectifs de l’Ong. Selon le présentateur Ezéchias Biao, il est temps de renverser la tendance aujourd’hui et de redonner à la femme sa place dans la société. En clair, l’objectif de l’audience visait en fait à solliciter le parrainage du maire à l’occasion d’une première sortie officielle prévue pour le 30 septembre 2017 et lui demander également son accompagnement.
Dans son intervention et présent à la cérémonie, le Secrétaire général de la mairie de Parakou, Félix N’Pocha, a souhaité que la documentation soit fournie afin que la mairie puisse mieux s’imprégner des activités que mène ladite Ong. Pour sa part, le maire Charles Toko a félicité et remercié les membres de la délégation pour l’initiative. L’autorité a rappelé les actions de la mairie à l’endroit de la jeune fille déscolarisée à travers l’initiative du Camfp qui est sur le point d’être améliorée. Le maire a insisté sur la prise en compte des femmes des milieux ruraux. Il a pour finir, rassuré que le dossier sera étudié et que l’accompagnement de la mairie ne fera pas défaut.

Cellule de Communication

PLUS D'ARTICLES