Accueil > Sport >

Congrès extraordinaire de la Fbf:Le Comité exécutif consensuel validé

Peut-être une autre bonne nouvelle pour la famille du football béninois ! Après le protocole d’accord signé par les protagonistes de la crise du football béninois à la Présidence de la République, les représentants des clubs et le Comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) dirigé par Anjorin Moucharafou étaient en congrès extraordinaire samedi dernier au siège de l’instance à Porto-Novo.

Sur les 55 délégués convoqués, 51 ont répondu présents. Lors de ce congrès, les congressistes ont adopté le protocole d’accord signé et qui marque la réconciliation de tous les acteurs du football béninois pour une paix définitive au sein de la famille du sport roi. Ledit accord a été adopté à travers cinq différents votes, à l’issue desquels les congressistes ont admis la mise en place d’un Comité exécutif transitoire consensuel de 21 membres pour une période de 18 mois, la confirmation des six nouveaux membres que sont Augustin Ahouanvoèbla, Valère Kakai Glèlè, Francis Koto Gbian, Victorien Attolou, Sylvain Lawson et Athanase Bocco, la réintégration totale de tous les clubs ayant abandonné le championnat en 2009, la révision des textes fondamentaux de la Fbf puis le choix de la date de l’organisation des prochaines élections à la Fbf, des élections prévues pour le 7 juillet 2018 au plus tard. Ces décisions sont passées comme une lettre à la poste. Quant à la réaction de la Fifa, Anjorin Moucharafou s’est montré très serein : « La Fifa ne peut pas dire non à ce que nous allons faire ici. Si elle le faisait, on dirait qu’elle fait de l’ingérence aussi ».

Corneille Gohonou

PLUS D'ARTICLES