Accueil > International >

Côte d’Ivoire:L’ex-première dame Simone Gbagbo acquittée de crimes contre l’humanité

La cour d’assises d’Abidjan a acquitté mardi l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, qu’elle jugeait depuis près de 10 mois pour crimes contre l’humanité lors de la crise post-électorale de 2010-2011.

Simone Gbagbo déclarée non-coupable. La cour d’assises d’Abidjan a acquitté mardi 28 mars l’ex-première dame de la Côte d’Ivoire. Elle était accusée de crimes contre l’humanité lors de la crise post-électorale 2010-2011. Le procès aura duré 10 mois. "Le jury à la majorité déclare Simone Gbagbo non coupable des crimes qui lui sont reprochés, prononce son acquittement et ordonne qu’elle soit remise immédiatement en liberté si elle n’est retenue pour d’autres causes" a déclaré le juge KouadjoBoiqui, président de la cour d’assises. Simone Gbagbo purge déjà une peine de 20 ans de prison pour "atteinte à la sûreté de l’Etat" prononcée en 2015. Un peu plus tôt dans la journée, le procureur général du tribunal d’Abidjan avait requis une peine d’emprisonnement à vie à l’encontre de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire pour sceller "la réconciliation nationale" après la meurtrière crise post-électorale 2010-2011. La dernière apparition de Simone Gbagbo au tribunal remonte à fin novembre. Elle était une nouvelle fois absente ce mardi pour dénoncer un procès qu’elle juge inéquitable.

France24 avec Afp

PLUS D'ARTICLES