Accueil > Politique >

Escroquerie de parcelles dans le Plateau : Fagbohoun en passe de perdre des biens

Séfou Fagbohoun, richissime homme d’affaires et président du Mouvement africain pour la démocratie et le progrès serait recherché par la justice. En effet, un avis de recherche a été lancé par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Pobè à son encontre depuis le 24 juillet 2017.

Selon le même avis de recherche, signé du procureur Célestin Kponnon, sont aussi recherchés, l’ancien maire de Sakété, Raliou Arinloyè, sous-préfet au moment des faits et Fachola Djiman, ancien maire d’Adja-Ouèrè pour une affaire d’escroquerie de parcelles. Ces domaines qui concernent la ferme de Gbahouété, la ferme de Houéligaba et les réserves administratives d’Adja Ouèrè auraient été acquis sur la base de faux documents, certainement fournis par ses proches qui ont occupé les postes de maire à d’Adja- Ouèrè. Selon les indiscrétions, le richissime homme d’affaires aurait usé de subterfuges pour entrer en possession de ces domaines. Dès lors que la forfaiture est constatée, la justice s’est mise à ses trousses et celle de ses complices. Toujours introuvable, l’ex-député serait actuellement hors du territoire national.
A.N.A.

PLUS D'ARTICLES