Accueil > Art et culture >

Festival Jour du Bilan:La 10ème édition lancée hier

C’est avec une conférence-débat sur le thème « Musique béninoise : Quel rythme à partir de 2017 », que la 10ème édition du festival Jour du Bilan a démarré, dans la matinée d’hier jeudi 29 septembre à Sun Beach Hôtel. Le lancement officiel a eu lieu dans la soirée, sur le site du village du festival au stade Général Mathieu Kérékou.

Depuis hier jeudi 29 décembre 2016 et ce jusqu’à dimanche 1er janvier 2017, le festival Jour du Bilan déroule son programme alléchant pour le plaisir du public. 4 jours de divertissement, de découvertes et d’animation intense. Au menu, une conférence-débat, des concerts, un défilé de mode, une soirée paparazzidiak au cours de laquelle seront remis les trophées du "Top 10" du showbiz béninois. Lors de la conférence-débat qui a ouvert, hier, le bal des activités comptant pour cette 10ème édition, le commissaire du festival Ulrich Vivance Kpoguè a rappelé le contexte et résumé l’événement. « Nous avons commencé l’aventure en 2006, dans un contexte où les plages, en fin d’année, étaient bondées de monde et on attendait souvent parler de noyade ici et là. Nous avons voulu créer une activité divertissante, un spectacle pour rassembler les jeunes dans un meilleur cadre. Ensuite, nous avons pensé à réunir les artistes et les animateurs autour de la musique pour souhaiter Bonne année aux festivaliers. Au départ ce n’était que les artistes béninois, avec le temps nous avons associé d’autres artistes de la sous-région. Et voilà aujourd’hui le festival est un ensemble qui réunit plusieurs acteurs culturels », a-t-il indiqué. En ce qui concerne les échanges portant le thème « Musique béninoise : Quel rythme à partir de 2017 », le conférencier Florent Eustache Hessou a mis en exergue les innombrables richesses du vodoun et du Fâ qui sont des sources intarissables de rythmes mais qui malheureusement sont peints en noir. Il a également souligné le manque de solidarité entre les artistes et la mentalité obscurantiste du Béninois. Des avis partagés de l’assistance composée d’acteurs culturels. Au terme de la conférence, le commissaire du festival Ulrich Kpogué a présenté le site web nouvellement lancé par "Vivance production", www.africapaparazzi.com. Un site web de promotion des featurings et de la culture béninoise en général. Puis, dans la soirée d’hier jeudi au stade Mathieu Kérékou, il a été procédé au lancement officiel du festival.

APA

PLUS D'ARTICLES