Accueil > Lu sur les réseaux sociaux >

Gouvernance:Le Maire d’Adja-Ouèrè rend compte de sa gestion au titre de l’année 2016

Kpoulou (Adja –Ouèrè), 28 déc. 2016 (ABP) – Le maire de la commune d’Adja – Ouèrè, Abiboulaye Nonvidé Kolawolé Adissa, entouré de ses adjoints et d’autres conseillers communaux, a organisé ce mercredi, conformément aux textes de la décentralisation, une séance publique de reddition de comptes au titre de l’année 2016, à l’endroit des populations de la commune, à l’école primaire publique de Kpoulou, en présence des responsables des services déconcentrés, ceux des confessions religieuses, des sages et têtes couronnées de la localité.

Dans son allocution de bienvenue, le maire de la commune d’Adja – Ouèrè, Abiboulaye Nonvidé, a dit toute sa reconnaissance et ses félicitations à l’endroit de tous ceux qui ont effectué le déplacement de l’arrondissement de Kpoulou pour suivre le bilan des activités du conseil communal qu’il préside et les perspectives pour l’année 2017. Parti de l’explication de ce qu’est une reddition de comptes, l’autorité communale a rappelé que celle de ce jour porte sur les réalisations de plusieurs domaines de gouvernance locale dont les équipements marchands et infrastructures de transport rural et scolaire, la santé, la nutrition, l’eau potable, l’environnement, l’hygiène et l’assainissement de base.

A en croire l’autorité communale, malgré les difficultés financières rencontrées par l’exécutif local, la commune d’Adja – Ouèrè a connu assez de réalisations en 2016 dans tous les secteurs de développement. Au total, a –t-il poursuivi, un milliard deux cent vingt et un million neuf cent quatre-vingt-dix mille zéro quatre-vingt (1.221.990.080) francs CFA ont été budgétisés dont deux cent quatre-vingt millions huit cent quarante-neuf mille cinq cent six (280.849.506) francs CFA pour le fonctionnement et neuf cent cinquante-quatre millions sept cent trente mille cinq cent soixante-quatorze (954.730.574) francs CFA pour les investissements.

Tour à tour, les adjoints au maire de la commune d’Adja – Ouèrè, Achille Olawolé, Aimé Tovizoukoun et la secrétaire générale de la mairie, Tandjè Rodérica, ont présenté les réalisations du conseil communal dans les domaines d’équipements marchands, infrastructures scolaires et transport rural ; de santé et de nutrition ; d’eau potable, environnement, hygiène et assainissement de base ainsi que les perspectives pour 2017. Selon eux, il est prévu plusieurs projets pour 2017 dans le but de combler l’attente des populations dans chacun des domaines de développement et pour le bien-être des uns et des autres.

Ravis de la présentation et de l’initiative du conseil communal, les populations ont porté à la connaissance de l’exécutif communal d’autres préoccupations relatives au manque d’enseignants dans les écoles et d’ouvrages d’eau potable, à la réfection des pistes rurales, l’accès aux soins dans certaines zones rurales de la commune tout en formulant des recommandations pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Répondant aux préoccupations, le maire Abiboulaye Nonvidé Kolawolé Adissa, a souhaité la participation des uns et des autres pour l’atteinte des objectifs tout en notifiant que l’incivisme fiscal qui règne en maître au sein de la population est l’une des principales difficultés que connait chaque année la commune d’Adja – Ouèrè.

ABP/ ID/TB

PLUS D'ARTICLES