Accueil > Art et culture >

L’Edile de la ville reçoit des doléances

Le maire de Parakou, Charles Toko, a reçu en audience, jeudi 17 août 2017 dans l’après-midi, plusieurs délégations à son cabinet. Cette rencontre a permis aux responsables des organisations d’exposer leurs problèmes à l’autorité municipale.
Plusieurs délégations étaient au cabinet du maire de Parakou, Charles Toko, jeudi dernier.

A cette occasion, elles ont exposé chacune leurs problèmes au numéro 1 de la Cité des Koburu. Au centre Ruth/Asc/Eead c’est un problème d’éclairage que les responsables qui s’occupent de la formation des filles victimes du mariage forcé ou de la maltraitance. Les responsables des membres de l’Asafma désirent la collaboration de la Mairie pour leurs activités de construction des marchés agro-alimentaires. De même, le collectif des instituteurs de la promotion 2007 a sollicité auprès du Maire le parrainage des manifestations entrant dans le cadre du 10ème anniversaire de mise sur le marché de l’emploi. Quant à l’association des parents d’élèves du Ceg Baka dans le 2ème arrondissement, accompagné du directeur dudit collège, Aboudou Mama Affo Djibril, c’est le problème de déficit de modules de classes et de la situation des infrastructures du collège qu’ils ont soulevés. Les membres du bureau de l’Association Ife Lodoun des communes de Savè, Ouessè et Tchaourou n’ont pas manqué aussi de venir présenter le bureau exécutif de leur organisation et réaffirmer leur soutien à accompagner le maire dans ses actions de développement. Un acte qui a d’ailleurs été très apprécié par l’autorité municipale. Charles Toko a également exprimé son engagement à trouver une solution aux différentes préoccupations évoquées par les délégations.

Débora Koffi (Stag)

PLUS D'ARTICLES