Accueil > Destination Santé >

L’impact du Fbr vu par les patients et le médecin coordonateur

Winnoc Goudjo, médecin coordonnateur de la zone sanitaire Okt : « …Les agents de santé ont l’obligation d’être au poste 24h sur 24 »

« Le Fbr a apporté beaucoup de choses dans notre zone sanitaire. Premièrement, il a permis l’amélioration de la qualité des soins au niveau de toutes les formations sanitaires. Le Fbr est donc un processus dynamique à travers lequel les formations sanitaires font la déclaration des prestations. Suite à cette déclaration, il y a une équipe du consortium au niveau de la zone sanitaire qui valide les prestations en termes de quantité.

L’aspect qualité se fait trimestriellement par une équipe composée des cadres du secteur de la santé et des membres du consortium, qui descend au niveau des formations sanitaires, et sur la base d’une grille établie et validée par l’Unité de gestion du projet (Ucp), vérifie la qualité des prestations offertes. C’est cette vérification de la qualité qui permet de savoir que les patients bénéficient des soins respectant les normes sanitaires. Grâce à cette méthode, les agents de santé ont l’obligation d’être au poste 24h sur 24 et d’offrir des prestations de qualité aux patients. Le Fbr a donc amélioré significativement la qualité des soins offerts aux populations ».

Chèrifatou Ahounou, femme enceinte : « Les sages-femmes sont toujours au poste »
« Je suis l’une des bénéficiaires du Fbr. Ma satisfaction a été totale lorsque je suis venue à l’hôpital de zone de Ouidah pour accoucher à deux reprises. Quand je viens à la consultation, les sages-femmes sont toujours au poste. Elles sont agréables et joviales avec moi. L’accueil est impeccable. Je ne me plains pas. Je suis bien soignée et c’est pourquoi je viens ici toutes les fois ».

Mouniratou Bagoudou, mère de nouveau-né : « Au moment de l’accouchement, j’ai remarqué qu’il y a désormais une différence »
« C’est ici que j’ai suivi ma grossesse. J’ai été toujours bien accueillie jusqu’à l’accouchement. Au moment de l’accouchement, j’ai remarqué qu’il y a désormais une différence. La sage-femme a été très accueillante et compréhensive. Elle s’est bien occupée de moi. Elle me racontait des blagues alors que j’étais en travail. Cela m’a beaucoup marquée et réconfortée ».
Propos recueillis par S.A

PLUS D'ARTICLES