Accueil > Art et culture >

Lancement du programme culturel "Ma culture, mon futur" :"Arise group" valorise les richesses patrimoniales et culturelles béninoises

Les richesses patrimoniales et culturelles du Bénin seront mieux connues des enfants âgés de 7 ans et plus. "Arise group", agence de voyage et de tourisme a conçu un programme inédit dénommé "Ma culture, mon futur" pour former les enfants sur la connaissance des acquis touristiques et culturels dont regorge le Bénin. Face à la presse mardi 16 mai 2017, la Directrice générale, Alexandrine Avognon et son staff ont dévoilé le contenu de l’offre.

Un nouveau programme pour valoriser les richesses patrimoniales et culturelles béninoises. "Ma culture, mon futur" a été officiellement lancé hier par Arise group. Son objectif est de magnifier les vestiges de la royauté béninoise, l’art culinaire et gastronomique, la richesse des terroirs et savoir-faire ancestraux, les rites et coutumes traditionnelles, les danses et rythmes folkloriques et les ressources naturelles et minières. « "Ma culture, mon futur" nous emmène à la base, à la source que sont nos enfants pour leur inculquer notre culture, à mieux la porter que nous-mêmes parce que lors de nos sorties à l’international, nous nous sommes rendus compte que dès qu’on présente une petite partie de la culture béninoise, les gens sont sidérés et motivés à suivre nos prestations », a fait remarquer la Directrice générale de Arise group, Alexandrine Avognon. A sa suite, le responsable aux affaires culturelles, Orphée Gnikpo et celui du Département tourisme événementiel, Anatole Houessou, se sont succédé pour présenter les modules du programme. A les en croire, le groupe organise à l’intention des enfants, des colonies de deux mois pendant trois années. La finalité est de faire de ces enfants, de vrais ambassadeurs de la culture béninoise à travers le monde. Aussi, des ateliers seront-ils organisés pour permettre aux bénéficiaires de mener de petites activités comme la fabrication du gari, de ships etc. « Nous allons leur enseigner nos danses culturelles, les contes. Nous allons leur apprendre à fabriquer nos produits locaux, les emmener à visiter nos sites touristiques », a renchéri Alexandrine Avognon. Les objectifs du concept "Ma culture, mon futur" cadrent avec le Programme d’actions du gouvernement (Pag) ; ce qui justifie le soutien du Ministère de la culture, représenté à cette occasion par El Kir Moudachirou Babio.

SA

PLUS D'ARTICLES