Accueil > International >

Le nouveau gouvernement français divise la droite et déçoit la gauche

La nouvelle équipe gouvernementale paritaire (autant d’hommes que de femmes) est censée mener la politique nationale et internationale française, du moins jusqu’aux élections législatives de juin. Des personnalités de droite, de gauche, des libéraux, des membres de la société civile... Le panel iconoclaste ne manque pas de susciter des remous dans la classe politique du pays.

Sans surprise, les macronistes de la première heure, comme Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, se sont réjouis d’un gouvernement « rassemblant des personnalités issues de toutes sensibilités. » Du côté du monde de l’entreprise, la réaction ne s’est pas fait attendre, puisque Pierre Gattaz, le président du syndicat des patrons, le Médef, a posté une vidéo sur Twitter : « J’adresse toutes mes félicitations à la nouvelle équipe gouvernementale et au Premier ministre Edouard Philippe. Nous devons maintenant nous mettre au travail, et vite pour donner un signal clair et puissant à tous les Français et aux investisseurs mondiaux. » Appelant à des réformes repoussées selon lui depuis trop longtemps, le patron des patrons conclut : « Le Médef sera un partenaire constructif et exigeant. Nous travaillerons loyalement avec notre gouvernement (…) Vive les entreprises, vive l’Europe et vive la France. »
rfi

PLUS D'ARTICLES