ACCUEIL POLITIQUE SOCIETE SPORT FAITS DIVERS ART & CULTURE AFRIQUE SANTE ECONOMIE
 
  ANNONCES GLOBALSERVICE IMMO
   
1ère édition des Prix de l’Excellence Antoinette (...)
   
AVIS DE RECRUTEMENT URGENT
   
Global Service Plus a 12 ans et devient Global Service (...)
   
RECRUTEMENT A L’Ecole Supérieure Multinationale des (...)
   
SORTIR DU CHÔMAGE AUJOURD’HUI MÊME !!!
   
Recrutement urgent de 30 Commerciaux à la Fondation (...)
   
 

 
Lutte contre la mafia foncière : L’Andf déploie de grands moyens pour la sécurité foncière

Instituée en 2014 par le code foncier et domanial, l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) met les bouchées doubles pour faire de la sécurité foncière une réalité au Bénin. Au cours d’une conférence de presse donnée hier au siège de l’institution, le Directeur de l’Andf, Victorien Kougblénou et son équipe ont fait le point des actions menées, dans la droite ligne de la vision du Gouvernement et à la grande satisfaction des populations.

Tourner la page de l’insécurité foncière, ce n’est plus qu’une question de temps. L’Agence nationale du domaine et du foncier se lance le défi de faire entrer le Bénin dans l’ère d’une gestion numérisée des biens immobiliers. « On ne peut plus continuer au 21eme siècle à gérer le foncier comme au temps colonial ou post colonial. Il nous faut nous approprier les outils modernes », a déclaré Victorien Kougblénou, Directeur Général de l’Andf, au cours de la conférence de presse donnée hier au siège de l’institution. Cette rencontre avec les hommes des médias s’inscrit, selon Victorien Kougblénou, dans le cadre de la reddition des comptes pour, dit-il, permettre aux populations et à toutes les parties prenantes de comprendre et de suivre l’Andf dans sa démarche. Ainsi, depuis son opérationnalisation en juin 2016, les responsables de l’Andf n’ont cessé de travailler d’arrache-pied pour concrétiser cette ambition. Et ce, en commençant par la mise en place de ses structures décentralisées. « En plus de la Direction Générale, 14 bureaux communaux du domaine et du foncier ont été créés et rendu opérationnels » a-t-il précisé. Les populations de Cotonou, Porto-Novo, Pobè, Lokossa, Aplahoué, Allada, Abomey, Dassa-Zoumè, Parakou, Kandi, Djougou, Natitingou, Ouidah, et Abomey-Calavi ou des communes environnantes n’ont plus de soucis à se faire pour par rapport à l’accessibilité de l’Andf.

Un traitement minutieux des dossiers enrôlés

L’institution a hérité de l’ancienne Direction des Domaines et de l’Enregistrement des Timbres (Ddet) 12.471 dossiers, auxquels elle se consacre avec diligence. Il s’agit notamment des opérations d’inscription, d’immatriculation, de morcellement, de réquisition, de retour de bornage et de 5.096 titres fonciers créés non signés. De même, 1.103 dossiers ont été reçus ces 6 derniers mois par l’institution. Au dire du régisseur foncier principal de l’Andf, Madame Dohou Lokossou, ces différents dossiers sont pris en charge par une équipe de jeunes dynamiques rompus à la tâche. « Le nombre total de dossiers d’inscription traités est de 316 dont 106 dossiers déposés précédemment à la Ddet et 210 à l’Andf. Les dossiers pour lesquels les Titres fonciers n’étaient pas encore créés auront des certificats de propriété foncière, mais ceux dont les titres fonciers étaient déjà créés seront traités diligemment », a clarifié Madame Dohou Lokossou. Cependant, l’Agence nationale du domaine et du foncier fait face à de nombreuses difficultés qui tendent à retarder le travail et justifient le besoin d’informatiser la gestion du foncier au Bénin. « Il y a la disparition de certains titres fonciers mères qui bloque le traitement des dossiers concernés. Nous nous sommes référés dans ce cas à la Direction des archives pour débloquer la situation. Mais il nous faut passer à l’informatisation et à la mise en réseau pour favoriser la sauvegarde des données existantes, la collecte et la mise à disposition d’informations crédibles », a-t-elle ajouté.

Le cadastre permet de sécuriser toutes les parcelles

Les opérations d’élaboration des documents cadastraux ayant été suspendues en octobre dernier par le Gouvernement, l’Andf s’emploie à garantir de conditions optimales pour la reprise des travaux dans les prochaines semaines. Au dire du premier responsable de cette institution chargée de gérer le cadastre, l’heure est à l’accréditation des géomètres devant contribuer aux travaux topographiques. « Les dispositions sont en train d’être prises pour le lancement des activités de réalisation du cadastre. En relation avec l’ordre des Géomètres, le processus d’agrément des géomètres est en cours », a laissé entendre Victorien Kougblénou pour qui la mise en œuvre du cadastre reste une priorité. L’opération se prépare minutieusement au regard de ses enjeux techniques, juridiques et économiques. « Le Gouvernement a opté pour le cadastre parce que cela permettra de sécuriser les parcelles. Tout sera numérisé. Les populations peuvent avoir facilement accès à l’information foncière », souligne Fabrice Kossou, chef département des opérations foncières et techniques.
En attendant, l’Andf reste déterminée à mener à bien une autre mission à elle confiée. Il s’agit de son appui technique au processus d’indemnisation des populations situées dans les emprises de grands projets qui sont en attente de réalisation. Dans le cadre de la construction d’une centrale thermique de 120 Mw à Maria Gléta, sur un site de plus de 20 hectares, l’indemnisation des propriétaires expropriés est une réalité. « 265 propriétaires et acquéreurs de parcelles ont déjà reçu leurs chèques. Pour les autres dont les dossiers souffrent de quelques insuffisances, la commission est à pied d’œuvre », rassure Victorien Kougblénou. L’Andf est également présente dans la gestion du processus d’indemnisation des propriétaires expropriés dans le cadre de la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé et du Port en eau profonde de Sèmè.

Fulbert ADJIMEHOSSOU

http://fraternitebj.info/societe/article/lutte-contre-la-mafia-fonciere-l

 

LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE

Gouvernance locale:Un chef quartier mis aux arrêts à Parakou
Il aurait dépensé les sous sans s’en référer à sa hiérarchie. Alors que ni les quartiers, ni les arrondissements ne sont dotés de l’autonomie financière (...)

Bénin : 1 331 militaires fictifs démasqués dans l’armée
Ils sont au total 1 331 fonctionnaires dont les « postions » sont « inconnues » au Cabinet militaire de la présidence de République. Ce point a été (...)

Aviation civile:Les avions de Camair-Co interdits d’atterrissage au Bénin
Ce jour-là, le vol QC412/413 de Camair-Co parti de Douala à 16h 40 mn à destination Cotonou a été interdit d’atterrissage à l’aéroport Cardinal (...)

Clôture de la 2ème session ordinaire 2016 : Adrien Houngbédji fait le point des activités menées
Il s’agit de la loi numéro 2016-27 portant autorisation de ratification de l’accord de financement signée à Cotonou, le 15 septembre 2016, entre la (...)

Code de l’information et de la communication au Bénin L’intégralité de la proposition de loi rectificative du député Eric Houndété
A cet effet, il a introduit une proposition de loi modificative de la loi portant Code de l’information et de la communication en République du (...)

Sit-in de l’UMPB à la HAAC : Les professionnels des médias empêchés de manifester
La cour de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) devrait être bruyante dans la matinée du vendredi 13 janvier. C’est ce (...)

Lutte contre le trafic des stupéfiants
Les éléments de la compagnie de gendarmerie et de la brigade territoriale de Sèmè-Podji ont saisi plus de 460 kilogrammes de cannabis en provenance (...)

Cotonou : Un incendie à la place de l’Etoile rouge fait un mort
Les pompiers, arrivés sur place quelques instants après l’alerte ont malheureusement trouvé au niveau du 2è étage, le corps calciné d’une victime qui (...)

Culture : Edgard Guidibi assimile les religions endogènes à des « divinités démons »
Au nombre de ces derniers, Edgard Guidibi. Dans un post qui laisse transparaître sa foi chrétienne sur facebook, l’ancien conseiller de (...)

Bénin / Transports : Ibrahim Abdoulaye et Pierre Agoli-Agbo devant le procureur ce jour
Membres du Patronat des entreprises de transports du Bénin, Ibrahim Abdoulaye et Pierre Agoli Agbo sont soupçonnés de mauvaise gestion dans un vieux (...)

Bénin : des responsables de développement agricole limogés pour fautes graves.
Il s’agit de : Madame CHAFFA Solange, R/SCDA Natitingou ; Monsieur NATTA-YORI Koty, R/SCDA Cobly ; Monsieur KOUAGRE S. Paul, R/SCDA (...)

Réformes à l’ère de la Rupture : Le volet social, le parent pauvre ?
Le président de la République est très optimiste par rapport à l’issue des réformes et actions engagées dans divers secteurs. Mais la classe ouvrière (...)

Mtc : Une saison touristique orpheline de la culture
Un paradoxe dont seul le ministre en charge de la culture détient les secrets. Faire la promotion du tourisme au détriment de l’art, est-ce vraiment (...)

Rumeurs autour d’un nouveau gouvernement : Pourquoi Talon ne doit pas remanier
Plus folle encore est la rumeur concernant l’entrée au gouvernement de ministres issus du Parti du renouveau démocratique et même des Forces cauris (...)

Bénin / Enseignement supérieur : L’Etat met fin à la co-signature de deux diplômes universitaires
C’est une nouvelle réforme dans l’enseignement supérieur au Bénin. Plus de diplômes de Licence ni de Master co-signés par l’Etat béninois. Mais (...)

Des réseaux de malfaiteurs démantelés par la police dans les communes de Sakété et Kétou
Selon le directeur départemental de la police nationale du Plateau, dans un rapport qui lui a été adressé par le commissaire de police de Sakété, (...)

Crise autour du festival Wémèxwé:Les protagonistes devant le juge, le 09 janvier 2017
La huitième édition du festival annuel Wémèxwé se déroulera sur fond de crise entre ses différents acteurs. Deux blocs opposés réclament chacun sa (...)

Bénin : Les travailleurs dénoncent la gestion du ministre Agbénonci
Les membres du Syndicat national des diplomates interprètes traducteurs et personnel administratif et technique du ministère des affaires (...)

David Koffi Aza, prêtre du fâ, coordonnateur national du comité Tofâ : « Le Tofâ 2017 prévoit beaucoup de difficultés à donner l’insomnie à toute la nation »
La Nation : Professeur, une question de curiosité, qu’est-ce que le fâ ? David Koffi Aza : C’est la toute première question que chercheraient à (...)

UAC : le juge place en détention provisoire le chargé de mission du recteur et sa supposée victime
L’affaire avait fait le tour des réseaux sociaux la semaine dernière. Une affaire dans laquelle, un étudiant de l’ex Faculté des Lettres Arts et (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 1600
Annonce global Service Plus

 

Toute l'actualité africaine à temps réel sur www.actuafrique.com,
et www.actuafrique.com/english

Copyrights 2007- 2016 - Tél : +229 62 73 73 76 // +1 203 570 1634 E-mail : info@actubenin.com |