Accueil > Societe >

Lutte contre les violences faites aux enfants:Graib-Ong mobilise les autorités départementales du Couffo

Dans le but de réduire considérablement les violences en milieu scolaire, l’Organisation non gouvernementale, Groupe de recherche et d’appui aux initiatives de base pour un développement durable (Graib-Ong) a organisé une table ronde départementale, dans la salle de réunion de la Préfecture d’Aplahoué, mardi 14 mars 2017.

Les travaux ont porté sur la qualité de la protection de l’enfant à l’école, en direction des autorités en charge de l’éducation, des associations des parents d’élèves, des assistants sociaux et des forces de l’ordre. A l’ouverture de l’atelier financé par le Plan international Bénin, le préfet du Couffo, Christophe Mègbédji a remercié les autorités départementales pour leur présence et leur promptitude. Il a fait remarquer que l’éducation est la base du développement de toutes les nations. Il a déclaré que 90 % des enfants en milieu scolaire dans le Couffo sont violentés. « Ces violences se présentent sur plusieurs formes qui sont, entre autres, le châtiment corporel, les viols, le harcèlement sexuel. Cet état de choses a pour corolaires la déperdition scolaire, le mariage forcé ou précoce des filles, le déplacement des enfants vers d’autres contrées, les grossesses non désirées », a-t-il confié. Pour permettre aux enfants de préparer aisément leur avenir, la Fédération départementale de l’Association des parents d’élèves et gouvernements scolaires du Couffo a, à travers le Projet de Promotion de la Culture de la Non-violence à l’école, adressé un plaidoyer à l’endroit des garants de droit du département sur les droits des enfants. Pour le Directeur exécutif de Graib Ong, Aimé Akando, l’intérêt de cette table ronde est de mettre au même niveau d’information les garants de droits afin que ces derniers puissent prendre les dispositions nécessaires pour mettre fin aux violences faites aux enfants.

Cocou Hounkpè
(Br. Mono-Couffo)

PLUS D'ARTICLES