ACCUEIL POLITIQUE SOCIETE SPORT FAITS DIVERS ART & CULTURE AFRIQUE SANTE ECONOMIE
 
  ANNONCES GLOBALSERVICE IMMO
   
1ère édition des Prix de l’Excellence Antoinette (...)
   
AVIS DE RECRUTEMENT URGENT
   
Global Service Plus a 12 ans et devient Global Service (...)
   
RECRUTEMENT A L’Ecole Supérieure Multinationale des (...)
   
SORTIR DU CHÔMAGE AUJOURD’HUI MÊME !!!
   
Recrutement urgent de 30 Commerciaux à la Fondation (...)
   

 
Opération de déguerpissement des villes au Bénin:Les bulldozers et les gros engins dans les rues de Porto-Novo

La ville de Porto-Novo fait depuis le Week-end dernier, l’expérience de ces engins lourds qui détruisent tout sur leur passage. Les bulldozers sont mis à contribution pour mener l’opération de libération de l’espace public dans la ville capitale.
Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, et le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, ont enfin décidé de sortir les engins lourds tels que les bulldozers et les camions.

Du carrefour du pont de Porto-Novo, en passant par la devanture du domicile du Président de l’Assemblée Nationale, jusqu’au carrefour de l’hôtel Beaurivage, on peut constater les signes de libération de destruction des espaces publics illégalement occupés. Le jour suivant, les engins ont poursuivi leurs manœuvres, du carrefour Beaurivage à la place de l’Independence, à Avakpa, où une partie du domicile d’un ancien ministre a été ravagée, sous le regard interrogateur des populations. « On ne fait pas d’omelette sans casser les œufs », estime une frange de la population, qui considère que la décision du gouvernement de libérer les emprises publiques est salutaire.

La nécessité de poursuivre le déguerpissement

Le réseau routier de Porto-Novo, la ville capitale, est vieillissant. Depuis plus de 25 ans, les routes de la capitale se dégradent et personne n’y prend garde. C’est pourquoi l’opération doit être encouragée. De toutes les capitales, dans la sous-région, Porto-Novo, tout comme les communes à statut particulier, ne semble pas être au pas. En dehors du fait qu’elle fait partie des premières villes à ne pas être dotée d’infrastructures dignes du nom, elle n’abrite pas les services administratifs, comme à Cotonou. Outre la dégradation des voies, l’occupation anarchique des domaines publics est l’un des maux dont souffre Porto-Novo. Non seulement il est difficile de circuler en toute sécurité, mais aussi les routes sont jonchées de nids de poules. Du premier au cinquième arrondissement, toutes les voies sont en dégradation avancée. Du fait de leur étroitesse et de leur état, des accidents de circulation sont régulièrement enregistrés, le département de l’Ouémé a besoin d’actions urgentes.

Wajoud Alokpo (Stag)

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE

Incendie:Des tonnes de coton brûlées à l’usine Sodeco de Parakou
Ce drame fait suite aux incendies qui ont brûlé des dizaines de tonnes de l’or blanc à Gogounou, Kandi et dans d’autres régions. Décidément, la (...)

Léhady Soglo procède au relogement des femmes de Dantokpa caniveau
Le site aménagé pour la circonstance se trouve dans le 6ème arrondissement au quartier Gbèdjromèdé. Ce nouveau marché spécialisé dans la vente de (...)

Coupure d’eau à Akpakpa : Le ministre Jean Claude Houssou rassure la population
La descente de Jean Claude Houssou vise à rassurer la population de la maîtrise de la situation de coupure d’eau qui dure depuis le samedi 11 (...)

« La paix par un autre chemin » : pédagogie de mise en œuvre
Dans ces conditions : S’appuyer sur les valeurs positives de toutes religions et cultures pour un dialogue interreligieux et interculturel, un (...)

Épargne et crédit:L’Uncdf œuvre pour l’inclusion financière des femmes
C’est dans cette optique qu’a été organisé l’atelier du jeudi 16 février 2017, en présence des autorités à divers niveaux et des Partenaires techniques (...)

Litige frontalier entre Porto-Novo et Akpro-Missérété:Le préfet de l’Ouemé rompt le silence et rassure
Le Matinal : Nous avons appris qu’un conflit frontalier oppose Porto-Novo et Misséreté. Qu’en est-il ? Joachim Apithy : En réalité, j’ai été (...)

Réinsertion professionnelle des couches vulnérables à Djidja:04 pensionnaires de « Tabitha-Dorcas » reçoivent leurs parchemins
Après quatre années d’apprentissage pour ces jeunes en couture et en coiffure, ils ont reçu le sésame qui leur permettra de s’installer et de se (...)

Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication:Adam Boni Tessi échange avec les membres du Riarc
Plusieurs sujets relatifs à la feuille de route adoptée à la 8ème Conférence des présidents des instances de régulation des médias africains du 6 au 8 (...)

Après des mois de silence:Les organisations estudiantines montent au créneau demain
Au menu de l’Assemblée générale de ces organisations estudiantines à laquelle sont conviés les étudiants, la presse nationale et internationale, (...)

Rencontre avec les professionnels des médias du Zou:Le Dg Sogéma sollicite le soutien des journalistes
Présentant le contenu du Pag intitulé "Bénin révélé", Armand Gansè, a fait savoir que le président de la République est un homme de vision et d’actions. (...)

Réformes dans le secteur portuaire et douanier:De faux commissionnaires en douane bientôt démasqués
L’initiative émane du Directeur général des douanes et droits indirects par intérim Charles Inoussa Sacca Boco. Depuis sa nomination, l’autorité de la (...)

Métier traditionnel à Bohicon : La main d’œuvre, un problème pour la meunerie
Les meuniers se font de plus en plus rares dans le Zou. Les jeunes qui, autrefois, exerçaient la meunerie avec entrain y sont aujourd’hui réticents (...)

Campus d’Abomey-Calavi hier:Une Ag des étudiants empêchée
Au nombre des sujets sur lesquels les étudiants devraient se prononcer, il y a le paiement des frais d’inscription pédagogique à la Faculté des (...)

Pour défaut de subventions aux organisations d’Abomey-Calavi:La presse universitaire s’essouffle
Depuis 8 mois, la presse universitaire ainsi que les autres institutions spécialisées des organisations estudiantines fonctionnent sans (...)

Pour ses qualités professionnelles:Mark Dybul fait Commandeur de l’Ordre national
Le Docteur Mark Dybul est désormais Commandeur de l’Ordre national du mérite du Bénin. Le Directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, (...)

Amélioration de la qualité de la communication:L’ultimatum de Rafiatou Monrou aux opérateurs Gsm
Pour la ministre, les services actuellement proposés par les réseaux de téléphonie mobile ne sont pas conformes aux exigences des cahiers de charges. (...)

Libération de l’espace public à Lokossa:Les autorités passent à l’offensive
Des baraques, des boutiques et des étalages de fortune occupant les voies publiques démolis ! C’est le triste constat fait depuis le jeudi 9 Février (...)

Coopération : L’école d’amitié sino-béninoise inaugurée à Abomey
Cette école dont les travaux de construction n’ont duré que trois (03) mois, est composée de six salles de classe, y compris une salle informatique (...)

Promotion de l’habitat dans l’espace Uemoa:La Crrh-Uemoa ouvre son capital à la Sfi pour 1,25 milliard de francs Cfa
Avec 15%, la Sfi devient le 2ème actionnaire de la Crrh-Uemoa derrière la Boad, qui elle, détient près de 18% des parts. « Le partenariat que nous (...)

Affaires faux diplômes à Libercom:La vérité à l’épreuve de la polémique
Craignant certainement pour sa réputation, l’université épinglée dans cette affaire a tenté de sauver l’honneur en publiant en cascade des courriers (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 4700
Annonce global Service Plus

 
 
Copyrights 2007- 2016 - Tél : +229 62 73 73 76 // +1 203 570 1634 E-mail : info@actubenin.com |