ACCUEIL POLITIQUE SOCIETE SPORT FAITS DIVERS ART & CULTURE AFRIQUE SANTE ECONOMIE
 
  ANNONCES GLOBALSERVICE IMMO
   
AVIS DE RECRUTEMENT URGENT
   
Global Service Plus a 12 ans et devient Global Service (...)
   
RECRUTEMENT A L’Ecole Supérieure Multinationale des (...)
   
SORTIR DU CHÔMAGE AUJOURD’HUI MÊME !!!
   
Recrutement urgent de 30 Commerciaux à la Fondation (...)
   
Opération 0 chomâge et Entreprenariat Réussi pour tous au (...)
   
 

 
Opinion : Pourquoi le Vodun est mort

​Aimé Césaire nous a prévenus : ‘‘Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.’’ Avant que d’être éteinte. Or les gens de l’aire Aja-Tado, accrochés au Vodun, adhèrent à un principe de défiance, qui empêche le progrès et fait d’eux des morts-vivants, espèces de Zombis comme ceux d’Haïti, car le Vodun, qu’ils portent et qui les porte, suinte la stagnation et une mort rampante.

​Un septuagénaire témoigne.- Lorsqu’il était enfant-de-chœur, il arrivait au prêtre de l’associer, avec d’autres, à son porte-à-porte d’évangélisation. Parfois, des hommes très âgés, 70-80 ans, encore bon-pied, bon œil, l’invitaient chez eux, pour qu’il les préparât à ‘’se mettre en règle avec Dieu’’ (sic). Acceptant la condition primordiale, ils remettaient tous leurs voduns au père Gaillard, qui les remettait au maître-catéchiste Bocovo, qui les brûlait comme objets inutiles et encombrants, devenus nuisibles. Ils en avaient assez de ‘‘tout ça’’.

​Un sexagénaire témoigne.- Il y a deux ans encore (il parlait en 2016), il n’y avait pas plus grand adepte du Vodun ni plus redoutable manieur des voduns que lui. Il maîtrisait les forces de l’Invisible. Et, prière de le croire sur parole, son arsenal comportait, entre autres, deux crânes humains préposés á des missions de représailles foudroyantes. ‘‘J’étais craint.’’ Mais depuis qu’il a connu Dieu grâce à Parfaite de Banamê, il a tout laissé tomber, tout jeté à la mer, de ses propres mains, à la grande surprise de ceux qui recouraient à lui. Plus fort que le Vodun et les voduns ? Dieu ! Sa protection désormais ? ‘‘Daagbo et Grand-Frère Jésus’’ !
​Fils de Ouidah, les deux témoins vivent à Ouidah. Leur cité esclavagiste, où les descendants de vendeurs et de vendus sont partout, est enrobée dans le Vodun, passe pour la capitale mondiale du Vodun, détient le siège de Daagbo-Hunon, pape du Vodun et des voduns. Faut-il alors attribuer à l’étau du Vodun et des voduns l’état de ruine de la ville et la discorde permanente qui caractérise ses enfants ? Toujours est-il que les renoncements en fin de vie rapportés plus haut n’y sont pas chose rare. Après avoir servi le Vodun et s’être servi des voduns pendant des décennies, on s’en détourne. Pourquoi cette trahison ?

​Dans ‘‘Le Pacte de Sang au Dahomey’’ (1931), Paul Hazoumê répond : ‘‘Le caractère propre des peuplades dahoméennes [aire Aja-Tado] est une méfiance toujours en éveil vis-à-vis des adversaires vrais ou supposés dont tout Indigène se croit menacé. On comprendra qu’avec de telles dispositions les Dahoméens aient été portés à s’entourer de protection…’’ Voilà en effet la seule fonction du Vodun : me protéger contre l’autre, collègue, ami, parent, conjoint, les neutraliser, voire les détruire par mesure préventive. Le Vodun enragé au service de ma seule survie. Mais à force de dire et d’entendre dire ‘‘je vais confier l’affaire au Vodun pour qu’il me venge’’ ou, mieux, ‘‘mon vodun va te tuer’’, il arrive que le Dahoméen se lasse lui-même de son univers gorgé de vengeance, de sang et de mort, où l’on vénère, ente autres, le vodun Adjigo, constitué rien que de tessons de bouteille. Fatigué de la hargne du Vodun et des voduns, on s’enfuie pour se réfugier in extremis dans le christianisme.
​Car l’Evangile, tout en reconnaissant que l’homme est mauvais, parie sur sa perfectibilité. Il ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive. Le Vodun, au contraire, enferme l’homme sur lui-même. L’homme est mauvais et ne peut qu’empirer. En cela le Vodun est mort avec l’homme qui l’adore. Il est mort parce qu’il ne propose à l’homme aucun idéal, ne le met sur aucun axe ascendant. Et Haïti est doublement terre de malheur : par sa situation géographique et par le Vodun que les Dahoméens vendus par les leurs y ont transporté sur leur dos lacéré. Le Vodun est mort, et le temps sera de s’en débarrasser dans un musée pour objets morts, inutiles et nuisibles au progrès de l’homme.

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE

La direction des affaires consulaires du ministère des affaires étrangères en feu ce matin
Tout a été consumé au niveau du couloir qui abrite ces escaliers et la fumée a gagné le premier étage du bâtiment. Aucune perte en vies humaines (...)

Visite de China LaW Society à la Cour suprême du Bénin:Les relations sino-béninoises se consolident
La délégation de China LaW society composée de juges et magistrats rend visite à la Cour suprême du Bénin. L’intention est de renforcer les relations de (...)

Propriété intellectuelle et accord révisé de Bangui:Les parlementaires béninois sensibilisés
L’importance de la Propriété intellectuelle n’est plus à démontrer. C’est pour mieux expliquer la thématique et la nécessité de ratifier l’accord de (...)

Publication de la Liste électorale permanente informatisée 2017:4 832 975 électeurs pour le Référendum
Béninoises et Béninois, chers compatriotes Dans le strict respect des dispositions de la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013 portant Code électoral (...)

Rapprochement au sommet de l’Etat :Talon-Houngbédji : la lune de miel
Les relations semblent à nouveau cordiales entre le Chef de l’Etat, Patrice Talon, et Me Adrien Houngbédji, président du Parlement. Récemment, au (...)

Nouveau départ:Le Prd définitivement dans la barque
Adrien Houngbédji referme la page sombre des élections. Le Président du Parti du Renouveau démocratique (Prd) positionne sa formation du côté du (...)

EDITO:5000 !
Ce n’est peut-être pas le plus important dans la vie d’un organe de presse, mais c’est la preuve d’une longévité dans le parcours. Ce n’est pas non (...)

Autorité nationale de lutte contre la corruption :Un étrange incendie !
Les dégâts importants occasionnés par l’incendie font penser à la disparition d’une boîte noire en matière de lutte contre la corruption. Pour ne pas (...)

Anniversaire du coup d’Etat manqué du 16 janvier 1977 : Delphine Tossou s’insurge contre le traitement réservé aux enfants des soldats
C’était en présence de quelques parents de martyrs. Parmi eux, la fille aînée de l’adjudant Mathieu Tossou, Delphine Tossou. A l’occasion, elle s’est (...)

Le Brevet d’étude du premier cycle (Bepc) désormais obligatoire pour l’entrée en seconde
A en croire cette source, c’est le palliatif trouvé pour couvrir le refus entre temps du ministère quant à l’exigence du Bepc avant de passer le (...)

27ème Sommet Afrique-France:Pourquoi Talon ne sera pas à Bamako
Entre participer au sommet Afrique-France qui démarre ce jour dans la capitale malienne et rester à Paris pour convaincre les partenaires du Bénin (...)

Suivi du Projet d’appui à la gestion des aires protégées:La Banque mondiale au Parc national de la Pendjari
Depuis le mercredi 11 janvier, une équipe de la Banque mondiale, sous l’égide de la représentante résidente de la Banque mondiale au Bénin, Katrina M. (...)

Chute de la filière des véhicules d’occasion:Le port de Cotonou en baisse de performance
La filière des véhicules d’occasion serait une vache à lait pour certains opérateurs économiques. Faux ! rétorque le député Edmond Agoua : « C’est une (...)

Code de l’information et de la communication:Eric Houndété introduit une loi rectificative
Ce qui rend difficile le travail du journaliste qui est investi de la lourde mission d’informer le public. En effet, l’article 9 de la Charte (...)

Effort d’assainissement sous le Nouveau départ:Les vautours de la Refondation très anxieux
Depuis avril, la tension n’a toujours pas baissé. La traque contre les grands puissants d’hier se poursuit toujours sous le Nouveau départ. Déjà 9 (...)

Mobilisation de ressources pour financer le Pag:Le Nouveau départ sur une bonne lancée
Les Béninois peuvent compter sur la détermination du président Patrice Talon à faire efficacement face à la crise économique. Elle résulte de plusieurs (...)

Agression armée impérialiste:Promotion “Victoire”, déjà 40 ans !
Un petit détour dans le passé pour situer le lecteur .En septembre 1975, pour pallier le manque d’enseignants dans les collèges et lycées, renforcer (...)

Un sit-in vendredi pour exiger la réouverture des organes de presse
du fait de la fermeture, sans mise en demeure de leurs organes et en violation de la loi organique sur la HAAC et du Code de l’information et de (...)

Pour la mise en œuvre du Pag:Talon au siège de la Bad en Côte d’Ivoire
Le séjour dans la capitale ivoirienne a aussi permis au président de la République de discuter avec son homologue ivoirien, de questions d’intérêts (...)

Système éducatif béninois:La maternelle et le primaire paralysés dès mardi
De quoi s’agit-il en réalité ? Selon l’aile syndicale du Conseil sectoriel pour le dialogue social (Csds), l’autorité ministérielle a, de façon (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 8220
Annonce global Service Plus

 
 
 
Copyrights 2007- 2016 - Tél : +229 62 73 73 76 // +1 203 570 1634 E-mail : info@actubenin.com |