Accueil > Politique >

Prétendue modification de la convention cadre Etat-Municipalité de Cotonou:Le démenti du ministre Didier Tonato

Le ministre du Cadre de vie et du développement durable rompt le silence sur la prétendue modification de la convention cadre entre l’Etat et la municipalité de Cotonou. Dans un message rendu public hier, Didier Tonato a apporté un démenti formel aux allégations qui seraient de nature à saper les efforts du gouvernement dans sa volonté de construire un partenariat durable avec les Communes. Lire le message.

« Je voudrais apporter un démenti formel aux allégations selon lesquelles, le Gouvernement aurait modifié le dernier texte de la convention sur la base des amendements de dernière minute en provenance de la mairie de Cotonou.
Ces informations tendancieuses visent à saper les efforts du Gouvernement dans sa volonté de construire un partenariat durable avec les Communes, pour la mise en œuvre des projets du Pag, dans le respect des lois qui organisent la décentralisation au Bénin.
Cette intoxication organisée a aussi pour but de démobiliser les communes qui ont déjà fait confiance à l’Etat en signant la convention, celles qui s’apprêtent à le faire et surtout l’ensemble de nos populations qui soutiennent largement le Pag et attendent impatiemment la profonde transformation de leur cadre de vie.
C’est pourquoi, je voudrais rassurer nos partenaires locaux et apporter les précisions suivantes :
- la mouture de la convention cadre qui est mise à la signature des communes depuis le vendredi 12 mai 2017 est la version finale et consensuelle qui est issues des 3 jours de concertation (10, 11 et 12 mai) avec l’ensemble des 5 Communes ;
- le Gouvernement ne signera pas une autre mouture de convention cadre que cette version, fidèle à sa ligne d’avoir un cadre unique de partenariat avec nos communes, autour du Pag.

José Tonato, Mcvdd

PLUS D'ARTICLES