Accueil > Lu sur les réseaux sociaux >

Top Secret : Segubgate, l’audience des derniers

TOP SECRET

Segubgate, l’audience des derniers

Tous les mis en cause du scandale des véhicules d’occasion encore appelé Segubgate n’avaient pas été déférés devant le Procureur de la République, ni présentés au Magistrat instructeur encore moins au juge des libertés et de la détention. Aux dernières nouvelles, ils étaient devant le Procureur, mais leur audience n’a pas eu lieu. Selon nos informations, elle a été reportée à une date ultérieure. Le jour de leur présentation, l’un des trois acteurs clés cités supra qui sont intervenus dans le dossier n’était pas disponible pour les recevoir. Ce qui a justifié le report. Ils seront informés par leur avocat conseil de la date et l’heure de leur comparution.

Curieuse absence

Alors que sa maison "brûle", le maître de la cité de Kpassè n’est pas là pour éteindre le feu. Il est absent du territoire au moment où le préfet de l’Atlantique a ordonné que le Receveur-percepteur promène son détecteur au niveau de sa régie financière pour détecter des méfaits. Il n’était pas aussi présent quand son homme de confiance, de surcroît son proche parent, précédemment régisseur des recettes, a été arrêté. Des faits accablants qui risquent de dérailler son pouvoir. Déjà sous pression d’une partie de la population qui exige son départ et ne disposant presque plus de majorité au sein du Conseil communal, le fait que tout cela survienne en son absence, suscite des interrogations.

PLUS D'ARTICLES