Accueil > Societe >

Top secret:Retour suspect de barons renaissants

Retour suspect de barons renaissants

Concourt du hasard ou entente secrète, plusieurs membres influents de la Renaissance du Bénin, qui étaient absents du territoire, sont tous ou presque rentrés de voyage hier, dans la soirée. Députés, maires, personnalités morales et des figures importantes du parti ont en effet quitté Paris, la capitale, française à bord d’un appareil de la compagnie "Air France". Ce retour des barons renaissants n’a pas échappé à la vigilance de certains observateurs, dont les regards trop curieux et parfois interrogatifs exprimaient un certain soupçon. Ils sont soupçonnés d’être rentrés pour honorer un engagement, un rendez-vous………etc. Des investigations menées, il ressort que le bureau politique du parti devrait se réunir à Abomey.

Le Cic et le Palais des congrès bientôt réfectionnés

Les deux plus importantes infrastructures de références construites sur le boulevard de la Marina et abritant les grandes manifestations seront bientôt réfectionnées. En effet, selon nos informations, les nouvelles autorités du pays ont décidé de remettre dans un état neuf le Centre international de Conférences de Cotonou et le Palais des Congrès. Les travaux seront confiés aux Chinois. C’est pourquoi une mission composée de techniciens était à pied d’œuvre sur le terrain, notamment le mois écoulé pour identifier les tâches à exécuter. La finalisation du dossier est presque achevée et les travaux ne tarderont pas à démarrer. De plus en plus délaissé, le Centre international de Conférences pourrait devenir dans les mois à venir plus attractif. Quant à la seconde infrastructure, certaines de ses installations sont en détérioration.

Une réunion de crise se prépare aux Fcbe

Presque comme une coquille vide, les Fcbe traversent une grave crise depuis leur existence, laquelle pourrait les précipiter au fond du trou. Après le départ massif de plusieurs membres influents, on apprend que d’autres caciques, les plus insoupçonnables, envisagent aussi de sauter les deux pieds joints dans le navire du Nouveau départ. Pour parer au plus pressé afin d’éviter le grand naufrage, quelques résistants se concertent en complicité avec leur leader pour réagir aux fins d’appeler la troupe désormais réduite à sa plus simple expression, à resserrer les rangs. En tout cas, face aux différentes avanies que l’Alliance a subies, ceux qui en ont fait leur propriété ne croisent pas les bras.

PLUS D'ARTICLES