Accès universel à l’eau potable pour tous au Bénin:Une réalité dans les Collines dès décembre 2020

0
774

Le département des Collines sera au rendez-vous de l’accès universel à l’eau potable pour tous dès décembre 2020. Les  villes de Savalou, Savè, Dassa-Zoumé et Glazoué comme leurs environs respectifs, s’assurent dorénavant de la desserte à 100% des populations à l’horizon de 2021 en eau potable de qualité et à moindre coût. Ceci bien sûr, grâce à la construction achevée sur un affluent de fleuve Ouémé à Ayédjoko, Commune de Savè, d’un gigantesque ouvrage d’une capacité de 2 millions de m3 et qui subit actuellement sa dernière grande toilette pour être officiellement réceptionné en décembre 2020 prochain. D’un coût global de 52,540 milliards FCfa, la consistance de l’ensemble des travaux réalisés, outre ledit barrage-réservoir d’Ayédjoko, englobe également la construction, l’exécution, les fourniture, installation ou pose de : une station de pompage d’eau brute (799 m3/h) à Ayédjoko, une autre station, de de traitement compacte celle-ci d’une capacité de 220 m3/h, une bâche 500 m3, un réservoir semi-enterré de 1500 m3, deux stations supplémentaires de pompage d’eau traitée respectivement de 237 et 202 m3/h, 28 Km de canalisation en Fonte ductile de diamètres variant entre 250 et 400 mm, celles et l’installation de groupes électrogènes pour les stations de pompage, 67 Km de canalisation en Pvc dans la ville de Savè, un système de télégestion et de suivi du réseau ainsi que l’extension de 13 Km de réseau électrique sans oublier des équipements de transformation à Ayédjoko. Ou encore moins, l’interconnexion de Gobé ayant consisté, à Glazoué, en la construction d’une station de pompage d’eau traitée de 400m3/h de même qu’à la fourniture et pose de 19,3 Km de canalisation en Fonte ductile de diamètre 300 mm. La construction de tous ces ouvrages est une preuve supplémentaire de la volonté du gouvernement de pourvoir en eau potable tous les béninois quelque soit leur situation géographique. Une volonté du gouvernement du président Patrice Talon confirmé par le ministre de l’eau et des mines, Samou Séidou Adambi, lors de sa descente sur les sites concernés pour s’enquérir de l’évolution des travaux. « La vision du gouvernement est claire et nous sommes sur ce chemin. C’est d’assurer l’accès à l’eau potable à toutes les populations du Bénin d’ici le 31 décembre 2021 », a-t-il affirmé.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here