Achat du coton en Afrique de l’Ouest:Le Bénin, seul pays à reconduire les prix de la campagne écoulée

0
1219

Les familles professionnelles de l’Association interprofessionnelle du Coton (Aic) ont convenu de maintenir au titre de la campagne 2020-2021, malgré la crise sanitaire et la baisse du cours mondial de l’or blanc, les prix d’achat du coton-graine pratiqués aux producteurs au cours de la campagne écoulée. De ce fait, le Bénin se trouve ainsi être le seul pays de la sous-région à prendre une telle décision salvatrice pour la filière.

Face à la baisse du coût mondial du coton, les familles professionnelles de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic) ont, afin de permettre aux producteurs de l’or blanc de continuer à bénéficier du fruit de leurs efforts, convenu le 1er juillet 2020. Ainsi, outre le maintien des prix des intrants, elles ont reconduit également, au titre de la campagne 2020-2021 leurs prix d’achat du coton-graine. Contrairement au Bénin, tous les autres pays de l’Afrique de l’Ouest, notamment le Burkina Faso, le Mali et le Togo ont revu à la baisse le prix d’achat du coton-graine aux producteurs. Au Burkina Faso par exemple, le prix d’achat de cette matière première est passé de 265 FCfa à 240 FCfa/kg. Le Mali en ce qui le concerne est passé de 257 FCfa à 200 FCfa/kg. Quant au Togo, le prix d’achat du coton-graine a chuté de 265 FCfa/kg l’année dernière à 225 FCfa/kg au cours de la campagne cotonnière 2020-2021 en cours. Pour rappel, les familles professionnelles de l’Aic avaient décidé d’acheter le coton-graine conventionnel de 1er et 2ème choix net a acheté aux producteurs à 265 FCfa et 215 FCfa/kg. Pour ce qui est du coton-graine biologique de 1er et 2ème choix, son prix net est de 318 FCfa/kg et 258 FCfa/kg. Quant aux fonctions critiques et réserves stratégiques, leurs prix net de 15 FCfa/kg et 5 FCfa/kg n’ont pas varié. Cette initiative salutaire, mérite d’être reconnue à sa juste valeur car elle constitue un réel coup de pouce aux producteurs.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here