Adja-Ouèrè:Séfou Fagbohoun officialise son appartenance au Br

0
2756

Plus de doute désormais. Le richissime homme d’affaires, Séfou Fagbohoun est membre du parti Bloc républicain. Il a officialisé son adhésion le samedi 22 février 2020 lors d’un géant meeting à la maison des jeunes d’Adja-Ouèrè.

« Tous ceux qui m’ont trahi sont en train de revenir vers moi aujourd’hui. Tous ceux qui s’agitent soi-disant qu’ils font la politique ne savent rien de ce qu’est la politique. Le baobab reste et demeure le baobab. Je suis revenu juste pour l’intérêt du peuple du Plateau et rien que pour ce peuple. Je vous le dis, il n’y aura plus de recul. Fagbohoun et sa population adhèrent au Bloc républicain ». C’est en ces termes que le président Fagbohoun a exprimé son adhésion au parti du cheval cabré. Dans son adresse à la population, Séfou Fagbohoun a laissé entendre que, pour les élections communales du 17 mai 2020, il y aura une grande différence dans le département du Plateau en général et dans la Commune d’Adja-Ouèrè en particulier.

Il a rassuré que rien ne sera laissé aux autres formations. « Toutes les Communes seront aux couleurs du cheval blanc cabré, car la grosse machine de moyens nécessaires est toujours avec le patriarche », a-t-il insisté. Le chef délégation du bureau exécutif du Br, Janvier Yahouédéou, a témoigné sa gratitude au nouvel adhérent. Pour lui, le président Fagbohoun est un grand homme, et ce que le vieillard voit assis, le jeune le verra en parcourant plusieurs kilomètres. C’est pourquoi, il lui a rendu hommage pour son acte qui vient ainsi renforcer le jeune parti, le Bloc républicain. Pour le président du comité d’organisation, Achille Oawalé, c’est le moment de remercier et de rendre hommage au patriarche Séfou Fagbohoun qui a donné un écho favorable à l’appel de la jeunesse du Plateau, l’ayant sollicité à revenir sur la scène politique.

Quant à l’ancien député Koussonda  Adjibadé, il a indiqué que ce samedi 22 février 2020 est désormais une date historique pour les populations du Plateau. « Notre père a fait son choix, et nous les enfants sommes derrière lui pour toujours », a-t-il déclaré. Ce meeting a aussi connu la présence d’autres personnalités telles que la ministre de la Fonction publique, Mathys Adidjatou, les dépuéts Paulin Gbénou, Mathias Kouwanou, Awaou Bissiriou, Assan Séibou, l’ancien vice-premier ministre de Yayi, le professeur François Abiola et maître Bastien Salami, conseiller à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac).

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here