Affaire Icc-Services:Guy Aplogan et Emile Tégbénou libérés

0
1061

Guy Aplogan et Emile Tégbénou, respectivement, président directeur général et directeur de l’antenne départementale Ouémé de Icc-Services sont désormais libres de leur mouvement. Le 1er a retrouvé les siens, mardi 14 juillet 2020 tandis que le second a été libéré, mercredi 15 juillet 2020. Ces principaux promoteurs de cette structure illégale d’épargne sont libres après avoir passé 10 ans derrières les barreaux. Ils avaient été déclarés coupables de faits d’escroquerie et d’exercice illégal d’activité bancaire et de microfinance en février 2019, lors d’un procès médiatisé par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). D’autres responsables de cette structure devront également recouvrer leur liberté dans les prochaines heures. Hermann Mèton, président des spoliés de Icc-Services, joint par  Frissons radio espère le remboursement des victimes. « Que ces promoteurs sortent de prison n’est plus notre souci parce que la justice a déjà tranché. Nous avons affaire avec l’Agent judiciaire du trésor (Ajt) pour le remboursement », a-t-il déclaré. A noter que l’affaire Icc-Services a éclaté en 2010 au Bénin après environ une décennie d’activités illégales de cette structure. Basée sur le système de Ponzi, cette arnaque financière consistait à rémunérer les premiers investisseurs avec les dépôts des nouveaux clients, à un taux d’intérêt très élevés, avant que le système ne s’effondre en 2010. Jusqu’à 300 000 personnes ont été spoliées, pour un total estimé à plus de 200 milliards de francs Cfa.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here