Ahozon:L’école  »Ecolojah » disparaît sous les cendres

0
1162

La famille Jah a été secouée par un incendie ravageur survenu le 24 avril 2019. Une bonne partie de leur domaine est saccagée par la furie des flammes. Dans son élan destructeur, le feu a réduit en cendres toute l’école conçue par la famille Jah. Ce centre éducatif dénommé Ecole endogène jardin de la fraternité  »Ecolojah » forme depuis 1999, des écoliers de type nouveau.

Il a réussi à se construire une réputation grâce au savoir donné aux milliers d’enfants orphelins et déshérités. Au lendemain du drame, plus rien ne reste de cette école. Comment est né l’incendie ? Selon la Mère Jah, les populations riveraines ont pratiqué le brûlis sur un domaine assez proche de l’école. Malheureusement, elles n’ont pas pu cerner le feu déclenché qui a ravagé tout sur son passage. En plus de l’école, toute la  ceinture écologique qui faisait  la beauté du domaine est décimée.

Ce drame est une grosse perte que regrette la famille Jah. En effet, situé sur un espace octroyé à la famille par le Gouvernement, cette école est au cœur d’une forêt classée et protégée. Elle est destinée aux enfants défavorisés, démunis et orphelins. Elle accueille chaque année entre 100 et 200 enfants, soit près de 2000 depuis sa création. La famille Jah appelle toute personne de bonne volonté à soutenir l’œuvre de reconstruction de cette école humanitaire.

 

HA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here