Alain Orounla sur la première phase de la tournée présidentielle:«Les échanges entre le chef de l’Etat et les populations ont été francs et directs »

0
254

Le ministre porte-parole du gouvernement était face aux médias hier jeudi 19 novembre 2020, à Cotonou. L’objectif de cette rencontre est de restituer la première phase de la tournée nationale du chef de l’Etat qui l’a conduit de Savè à Bassila en passant par Tchaourou, Parakou, Kalalé, Nikki, Bembèrèkè, Malanville, Banikoara, Kandi, Kérou, Kouandé, Natitingou, Djougou, Matéri, Cobly et Boukoumbé du jeudi 12 au mardi 17 novembre 2020.

Face aux hommes des médias, le ministre porte-parole du gouvernement a fait le point de la première étape de la tournée du président Patrice Talon dans la partie septentrionale du Bénin. « C’est une tournée enrichissante et de reddition de compte », a déclaré Alain Orounla. Dans les localités visitées, le président de la République a été accueilli dans une liesse populaire. Selon le ministre de la Communication et de la poste, le passage de Patrice Talon dans ces Communes traduit la renaissance du Bénin. Cette sortie a permis au chef de l’Etat d’avoir des échanges francs et directs avec les populations des localités visitées. Loin d’une sortie propagandiste, la tournée présidentielle s’inscrit dans le cadre de la reddition de comptes de la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement. Cela, en vue d’identifier les localités qui n’ont pas encore été prises en compte par le Pag. L’objectif de cette descente présidentielle explique Alain Orounla, est de sensibiliser les populations sur les motivations des réformes entreprises par le gouvernement.« Les différentes réalisations à l’actif du gouvernement sont les résultats de la bonne volonté des Béninois, a reconnu le président Patrice Talon », a fait savoir le ministre en chargé des Médias. La descente du chef de l’Etat à l’intérieur du pays, avance le ministre Orounla, a été l’occasion pour le chef de l’Etat de constater de visu le taux d’exécution de la mise en œuvre du Pag. Dans son point, le ministre de la Communication et de la poste a fait observer qu’au cours de sa tournée, le président de la République a fait de grandes annonces et a pris d’engagements majeurs pour pacifier le pays. Entre autres annonces fortes, Alain Orounla a cité l’organisation d’un scrutin présidentiel inclusif et ouvert à tous, la délivrance du récépissé au parti « Les Démocrates ».

 

Une tournée présidentielle organisée dans le respect des gestes barrières

 

Selon le ministre Orounla, la tournée présidentielle nationale de reddition de comptes se déroule dans le respect strict des mesures barrières Covid-19. A l’entendre, toutes les dispositions sont prises par les équipes sanitaires du ministère de la Santé pour lutter contre la propagation du Coronavirus à chaque étape de la tournée du chef de l’Etat dans les Commune. Il est prévu sur tous les sites de rencontre, les gels de désinfection, masques, thermomètres pour la prise de température, gants et dispositifs de lavage de mains.Tous les participants à la rencontre sont tenus de porter le masque et de respecter la distanciation sociale. Les micros et autres accessoires utilisés sont également désinfectés. De même, des ambulances et équipes médicales sont mobilisées pour intervenir en cas de besoin.

 

Ce tour du propriétaire a montré son utilité

 

Selon Alain Orounla, le tour du propriétaire engagé par le président de la République est un tour qui a montré son utilité et son efficacité. « Plus que jamais, le chef de l’Etat ne s’était rendu autant ouvert, autant accessible à sa population », a conclu le ministre porte-parole du gouvernement. Pour le compte de la première phase de la sa tournée nationale, le chef de l’Etat a parcouru 2732 Km (par voie de terre), 5 départements et visité 17 Communes.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here