Amasa fait l’état des lieux:Les travaux de la 14ème Réunion des académies africaines

0
716

des sciences ont été clôturés, mercredi 14 novembre 2018 à Cotonou. Occasion pour les académiciens de faire le point de la dernière journée.Ainsi, un état des lieux a été fait surle libre accès à la science en Afrique. C’était à travers un point de presse.

Le continent africain ne jouit pas encore de tous ses atouts, notamment le domaine des sciences. C’est ce qui ressort du point de presse des organisateurs de la 14ème Réunion des académies africaines des sciences (Amasa), mercredi 14 novembre 2018 à Cotonou. Selon Adrien Huannou, président de la Commission permanente de communication, art et culture, il est constaté une difficulté d’accès aux informations et données scientifiques sur le continent. « L’Afrique dispose des têtes bien faites pour résoudre cet handicap qui freine le développement dans les pays », a-t-il déclaré. A en croire le président, les travaux ont également soulevé le problème de la propriété intellectuelle dans le partage de ces données scientifiques.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

« L’Amasa travaillera davantage pour offrir aux pays africains la possibilité de disposer d’informations scientifiques fiables et de qualité », a-t-il indiqué. Plusieurs communications ont été présentées notamment sur l’enseignement des sciences, technologies et innovation (Sti). Elle a porté sur l’importance de lien entre le système éducatif et les besoins des gouvernements tout en  soulignant l’influence des contraintes économiques, politiques et sociales. A son avis, l’enseignement des sciences, technologies et innovations sera d’un apport pour l’atteinte des objectifs de développement durable au Bénin et sur le continent en général. Il faut noter que le plan stratégique de l’organisation pour les prochaines années a été adopté.

 

Donald Kévin Gayet (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here