Amélioration de  qualité de la justice:12 Osc en mission au service du justiciable et du détenu

0
896

L’Union européenne et l’Etat béninois confient à la société civile la mission d’œuvrer à l’amélioration qualitative de l’accès à la justice. 12 Organisation de la société civile (Osc) ont été officiellement responsabilisées à travers la signature de contrat et la remise de chèque. La cérémonie s’est déroulée mardi 18 juin à Cotonou.

Cet appui entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet accès à la justice financé par le dixième Fed de l’Union européenne. A travers cet appui, l’Union européenne entend contribuer à l’amélioration de l’accès de tous à une justice équitable ainsi qu’à l’optimisation des conditions de détention et de réinsertion sociale des détenus. A travers cet appui dont le montant s’élève à 520.555.000 de FCfa, le gouvernement du Bénin et l’Union européenne attendent de la société civile trois défis  majeurs. Il s’agit de l’amélioration de l’administration centrale, du pilotage de l’administration de la justice,  de l’amélioration des services des cours et tribunaux et de l’accompagnement des services pénitentiaires et des centres de sauvegarde. Au cours de son intervention, le représentant de l’Union européenne a souligné l’importance de la société civile dans l’atteinte des objectifs majeurs de développement. L’option de confier la mission d’amélioration de la qualité de la Justice aux Organisations de la société civile se justifie selon lui par l’implication réelle de ces Osc dans la mise en œuvre des axes prioritaires définis dans le projet. Ce programme compte douze projets destinés à soutenir l’ensemble du système de la justice. L’accès à une justice équitable n’est pas qu’un slogan. Il appelle des actes concrets. A travers cet appui, l’Union européenne et le gouvernement du Bénin s’engagent à poser les actions prioritaires qui permettront de traduire ce vœu en réalité. Après avoir exposé l’importance de ce programme, le Garde des sceaux ministre de la Justice, Séverin Quenum, a exhorté les bénéficiaires à gérer de façon rigoureuse les ressources à eux allouées.

HA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here