Amélioration des prestations sanitaires:Le gouvernement recrute 31 sages-femmes

0
537

 

Le gouvernement veut recruter 31 sages-femmes d’Etat au profit des formations sanitaires de la zone sanitaire de Pobè/Adja-Ouèrè/Kétou. L’annonce a été faite dans un communiqué signé du ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, en date du 30 septembre 2020. Cette initiative entre dans le cadre de la vision du gouvernement de mettre en place des services essentiels de santé de qualité et de réduire la vulnérabilité financière de la population. Ceci, afin de faciliter l’accès et l’utilisation de ces services à la population. A cet effet, le gouvernement a prévu dans son Programme d’actions, et ce, dans le but d’atteindre les objectifs du développement durable 2030, des interventions pour assurer à la population une couverture sanitaire universelle. Les sages-femmes qui seront recrutés auront pour mission de mener les activités techniques et managériales des maternités dans lesquelles elles seront affectées. Tout ceci sous la supervision du chef-poste ou du médecin-chef. De ce fait, elles se chargeront de réaliser les activités de santé maternelle et infantile, de planification familiale et de nutrition. Elles auront pour rôle également la prise en charge des maladies sur grossesse conformément aux normes en vigueur, l’organisation du service de la maternité et l’administration du service de la maternité. Selon le communiqué du ministre, les candidatures au titre de cet avis de recrutement seront soumis uniquement sur la plateforme du Ministère de la santé par le lien « emploisanté.gouv.bj ». Les dossiers de candidature devront être postés en ligne impérativement du 02 au 16 octobre 2020 à minuit, date limite pour le dépôt. Cependant, les candidats peuvent modifier leurs choix pendant la même période. Le ministre invite les candidates à porter leurs préoccupations dans le menu « contact » de la plateforme « emploisanté.gouv.bj » pour tous renseignements complémentaires.

 

B-H. A. (Stag)

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here