Amélioration du climat des affaires au Bénin:Banquiers et magistrats engagés

0
554

Les professionnels de banques et les acteurs de la justice, notamment les magistrats, s’engagent pour une amélioration efficiente du climat des affaires au Bénin. L’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Bénin (Apbef Bénin) a organisé un séminaire dans ce cadre. C’était hier jeudi 23 mai 2019, à Grand Popo, sous la présidence du ministre de la justice et de la législation.

C’est un véritable dialogue qu’entretiennent les professionnels de banques et les magistrats afin de rendre optimal, le climat des affaires au Bénin. Cette troisième rencontre qui est placée sous le thème « Relation entre les banques et la justice au Bénin », est en effet, une occasion pour les différents acteurs de revisiter et d’apprécier les questions qui touchent le monde des affaires au Bénin.  Ce monde des affaires, selon les différents exposés et communications, n’est pas encore favorable au système bancaire. Puisque les professionnels de banques disent rencontrer toujours des difficultés. En cas de mise en œuvre par les banques de procédures de recouvrement pour le non-respect de leurs engagements, les clients courent trouver refuge au tribunal, regrette le président de l’Apbef. Lazare Noulèkou qui reconnait, par contre, les efforts du gouvernement qui a engagé un certain nombre de réformes dans le secteur de la justice. Les professionnels de banque saluent à ce titre, la création des juridictions de commerce et de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Les magistrats joueront le rôle qui est le leur, celui de l’application des lois, a rassuré le vice-président de l’Unamab, Issoudine Ibrahm. L’arsenal juridique sera enrichi incessamment avec la mise en service imminente de la Cour d’appel de commerce de Porto-Novo, selon le ministre de la justice. Sévérin Maxime Quenum est convaincu que cette rencontre contribuera à une meilleure perception de la justice par le monde de la banque et de la finance.

 

Derrick Cakpo (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here