Amélioration du mix énergétique:Le Parlement octroie 35 milliards à l’Exécutif

0
2331
Ein Hochspannungsmasten für Strom vor blauem Himmel und Sonnenstrahlen

A l’issue de la 3ème session extraordinaire, les députés de la 7ème législature ont voté deux projets de loi portant autorisation de ratification d’accord de prêt d’un montant d’environ 35 milliards pour booster le secteur de l’énergie électrique au Bénin.

Les deux projets d’accords de prêt évalués à 35.382.088.000 permettront au gouvernement de Patrice Talon d’apporter une bouffée d’oxygène supplémentaire à la fourniture de l’énergie au Bénin. Les députés ont examiné le vendredi dernier deux projets de ratification sur le sujet de l’énergie électrique. Le premier projet de loi votée porte sur l’accord de prêt signé à Cotonou, le 27 novembre 2018, entre la République du Bénin et l’Association internationale de développement (Aid), dans le cadre  du financement du projet d’interconnexion électrique régionale, dorsale Nord, 330Kv. D’un coût global de 16.957.088.000 FCfa, ledit projet vise à combler le déficit d’offre en électricité et de diversifier les services d’approvisionnement, afin de garantir aux communes  de Malanville, Kandi et Bembèrèkè notamment, l’accès à une électricité fiableet à un coût accessible.Mieux, le projet vise à mettre à disposition de la clientèle de la Sbee en moyenne 720 Gvvh, à réduire le coût moyen de production d’énergie électrique sur le réseau de la Sbee, à raccorder environ 10.000 abonnés supplémentaires. Rappelons que le projet en question s’articule autour de 4 composantes dont 3 concernent le Bénin. Quant au second projet de loi, il prend en compte la vision du gouvernement pour le secteur de l’énergie électrique déclinée à travers le 4èmeaxe stratégique du Pag (2016-2021) qui est d’instituer un système énergétique largement autonome, compétitif et une fourniture d’électricité fiable et de qualité aux unités de production et aux populations béninoises. L’objectif global visé par ce projet est de traduire, à travers des réalisations concrètes, la volonté du gouvernement d’augmenter le taux d’accès aux populations rurales à l’électricité, en leur fournissant l’énergie et en installant des lignes de transport et de distribution haute tension de l’énergie électrique en milieu rural. Le coût de ce projet est de 18.425.000.000 milliards de francs Cfa. 100 localités du Bénin seront impactées par le projet, soit 11 départements : Alibori (12),Atacora (12), Atlantique (12), Borgou (9), Collines (14),Couffo (12),Donga (5), Mono (2), Ouémé (7), Plateau (2), Zou (13).

 

M A (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here