Aménagements confortatifs sur les chantiers routiers à Zè, Abomey-Calavi et environs:Le gouvernement anticipe sur les inondations

0
832

L’équation de l’inondation dans les villes du Bénin préoccupe le gouvernement à plus d’un titre. Dans ce cadre, le Conseil des ministres du mercredi 8 juillet 2020, a autorisé la signature d’un avenant au marché des travaux d’aménagement et de bitumage des routes Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou-Zè et Rnie 1-Cococodji-Hèvié-Ouèdo-Calavi Kpota conclu avec l’entreprise Ebomaf Sa. Ces nouveaux travaux induisent un supplément de collecteurs en béton armé destinés à drainer les eaux pluviales vers les exutoires assez éloignés de la route, aux fins d’éviter les inondations dans les agglomérations traversées.

Les populations de Missessinto, Zinvié, Sédjèdénou, Zè, Cococodji, Hèvié, Ouèdo et Calavi Kpota seront bientôt soulagées des inondations. Le Conseil des ministres du 8 juillet 2020, a marqué son accord pour la signature d’un avenant au marché des travaux d’aménagement et de bitumage des routes Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou-Zè et Rnie 1-Cococodji-Hèvié-Ouèdo-Calavi Kpota conclu avec l’entreprise Ebomaf Sa. En effet, l’exécution des travaux sur ces deux axes, longs respectivement de 32 et 21 kilomètres, a fait apparaître la nécessité de réaliser des aménagements confortatifs pour renforcer la qualité et la durabilité des ouvrages et tenir compte de la forte concentration démographique dans la zone du projet. Cela entraîne un supplément de collecteurs en béton armé destinés à drainer les eaux pluviales vers les exutoires assez éloignés de la route, aux fins d’éviter les inondations dans les agglomérations traversées. Ces nouveaux travaux concernent également l’éclairage public et les feux tricolores à installer, le dédoublement du pont de 240 mètres linéaires, la construction d’un pont de 15 mètres linéaires indispensable pour favoriser la traversée du bas-fond de la localité de Togba. Ils intègrent également le déplacement des réseaux de la Sbee, de la Soneb et de Bénin Télécom Sa, situés sur l’emprise des ouvrages à réaliser.

 

Benjamin Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here