Animation de la vie politique:L’opposition distraie le peuple

0
2058
????????????????????????????????????

Les vieux briscards de la politique au Bénin reconvertis en opposants sous le vocable de la « Résistance » sont dans la distraction. Ils ont prévu une sortie médiatique mardi 10 décembre 2019 alors qu’il n’y a plus rien d’intéressant à puiser de ce club de gens fatigués qui n’ont rien à faire d’autre que de ressasser la même ritournelle. Cette opposition ne fait pas avancer le pays et n’est nullement utile à la République.

L’homme de caractère appelé Patrice Talon aime les défis. Il veut voir une autre classe politique de l’opposition qui réfléchit et fait douter, par la science, sa gouvernance. Cette race d’opposants est bonne à s’occuper de ses petits-fils dans un jardin calme où à passer du temps à écrire des livres. Elle n’a plus la science et la vertu de pondre des réflexions cohérentes, objective et intéressante qui peuvent inspirer aussi bien la classe politique que la jeune génération. On peut les comprendre parce qu’ils ont déjà tout fait. Les leaders de cette classe d’opposition présentent des signes extérieurs de fatigue prononcée. Le peuple qu’ils aiment défendre si tant leur demande enfin de se reposer car ils ont tellement défendu leurs poches et il est vraiment temps qu’ils cessent de faire croire qu’ils le défendent. Il n’y a pas vraiment d’illusion à se faire car cette opposition n’inspire plus. En effet, lorsqu’on choisit de faire de l’opposition conjoncturelle pour des considérations subjectives et intéressées, on se perd toujours dans des débats sans contenu. Cette opposition ne fait pas du bien au pays. Elle trahit les convictions profondes des masses en œuvrant comme toujours à troquer sa confiance. Une opposition responsable est une opposition organisée qui sait quoi faire et à quel moment le faire. Se plaindre parce qu’on n’a pas pu accéder à une salle des fêtes alors qu’on est opposant, c’est se refuser de lutter. Mais enfin, qu’est-ce qu’ils avaient de si précieux à dire si ce n’est que ce qu’on sait déjà? Qu’est-ce qu’ils avaient à prouver d’autre ? Qu’est-ce que ces hommes politiques ont à prouver si ce n’est la même chanson ?

 

Plus d’espace pour des réflexions de qualité

 

Venant de certaines races d’opposants, on ne devrait pas s’attendre à mieux. Ces hommes ne changeront pas de méthodes demain parce qu’ils sont en quelque sorte arrêtés. Pourtant, il y a beaucoup de chose, à dire d’intéressant sous le Nouveau départ. Les sujets foisonnent et l’opposition a une moisson non négligeable. Pourquoi cette opposition ne fait pas les vrais débats et s’accroche à Patrice Talon? Ce régime n’est pas parfait. Il suffit de réfléchir pour cerner les failles et aider à faire mieux. On se demande si les acteurs de l’opposition ont fait le choix de ne pas faire d’effort. On est presque scandalisé de voir que dans cette flopée de textes votés, cette opposition n’a rien trouvé d’intéressant et de fondé à dire que de choisir la voie facile de l’injure et de la délation. Il y a quand même de la matière. A quoi joue vraiment cette opposition? Pourquoi n’est-elle pas prête à changer de paradigme? Qu’est-ce qui leur manque pour réfléchir? L’argent? Les hommes? Quel est le problème de cette classe d’opposants? Un travail de recherche permettra certainement de cerner le fond de ce malaise qui couve. Il est grand temps de chercher à comprendre ce qui constitue le vrai problème de cette classe politique composée quand même d’hommes et de femmes de valeur. Il est urgent de sauver cette opposition.

 

Abdourhamane Touré

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here