Année académique 2019-2020:Les universités et établissements privés autorisés

0
2449

La liste des universités et établissements privés de l’enseignement supérieur autorisés à exercer en République du Bénin pour le compte de l’année 2019-2020 est désormais connue. Le directeur des établissements privés d’enseignement supérieur (Epes), Dodji Amouzouvi, a animé à ce sujet une conférence de presse le mercredi 21 août 2019. Au total, cinq universités et une vingtaine d’établissements privés ont reçu l’agrément du Conseil consultatif de l’enseignement supérieur.

Gasa-Formation, Irgib Africa, Ucao, Upao et Upi-Onm sont les 5 universités privées ayant pu obtenir leurs agréments pour l’année académique 2019-2020. En dehors de ces universités, une vingtaine d’établissements privés d’enseignement supérieur ont pu passer avec succès les étapes d’obtention de l’agrément. A l’occasion de la publication des différentes listes, le directeur des établissements privés d’enseignement supérieur est revenu sur la méthodologie de sélection qui, selon lui, a été améliorée avec une démarche participative. Dodji Amouzouvi a précisé que, malgré l’obtention de l’agrément, certaines universités et certains établissements n’ont pas obtenu des avis favorables pour toutes les filières qu’ils souhaiteraient enseigner. A l’issue des travaux de délibération du conseil consultatif de l’enseignement supérieur, 102 établissements privés du supérieur devront fermer leurs portes les jours à venir, car ne remplissant pas les normes requises. Ils sont au total 12 établissements non autorisés à rouvrir leurs portes, puisque n’ayant pas soumis au conseil consultatif de l’enseignement supérieur une demande d’agrément après plus de 4 années d’existence. Le directeur des établissements privés d’enseignement supérieur est revenu largement sur les critères qui ont milité en défaveur des établissements pour la demande d’agrément. Il s’agit, entre autres, des dossiers incomplets, de l’absence d’infrastructures immobilières, de l’absence de bibliothèque physique, de l’insuffisance des étudiants dans les filières d’études, de la condamnation des promoteurs ou des établissements au moins une fois par la justice pour des faits de corruption et d’infractions connexes. Les établissements défaillants recevront des notifications des reproches à eux faits. Les réclamations devront démarrer la semaine prochaine, a indiqué Dodji Amouzouvi. En dehors des universités et établissements ayant reçu leurs agréments, il y a une liste d’établissements ayant reçu un avis réservé pour la poursuite de l’ouverture au titre de l’année 2019-2020.

 

Marcus Koudjènoumè

Les 5 universités privées agréées au Bénin au titre de l’année 2019-2020

 

Uatm Gasa formation : Université africaine de technologie et de management Université Irgib Africa

Ucao : Université catholique d’Afrique de l’Ouest

Upao : Université protestante d’Afrique de l’Ouest

Upi-Onm : Université polytechnique internationale Obiamg N’Guéma

 

Les établissements privés d’enseignement supérieur agréés au Bénin au titre de l’année 2019-2020

 

Institut supérieur Les Cours Sonou

Esae : Ecole supérieure d’administration, d’économie, de journalisme et des métiers de l’audiovisuel

Esep le Berger : Ecole supérieure d’enseignement professionnel

Esg-Tic : Ecole supérieure de génie Telecoms et Tic

Esmer : Ecole supérieure des métiers des énergies renouvelables

Essf : Ecole supérieure Sainte Félicité

Esjfm : Ecole supérieure Jean Michel Le Faucon

Hecm : Haute école de commerce et de management

Institut Jean Paul 2

École supérieure de génie civil Verechaguine

Isma : Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel

Ism-Adonaï : Institut supérieur de management

Iup : Institut universitaire panafricain

Pigier-Bénin

Esm : Ecole supérieure de management

Cifec Bénin : Centre international de formation à l’expert-comptable

Iseg : Institut supérieur d’expertise et de gestion

Esigt : Ecole supérieure des ingénieurs géomètres topographes

Esgis : Ecole supérieure de gestion d’informatique et des sciences

Iim : Institut international de management

Iust As : Institut universitaire des sciences et techniques Ajavon Sébastien

Efes « Sapientia » : Ecole de formation des enseignants du secondaire

Ismt St Salomon : Institut supérieur de management et de technologies

 

Liste d’établissements ayant reçu un avis réservé pour la poursuite de l’ouverture au titre de l’année 2019-2020

Ecomet

Institut africain Ibn Batouta

Isapab : Institut supérieur agro-pastoral, de biotechnologie et de l’environnement

Cycle préparatoire Marie-Stella

Ecole superieur Clement comonwolf

Eitb : Ecole internationale de théâtre du Benin

Esp le pharaon : Ecole supérieure polytechnique

Institut international de finance, de management et d’expertise comptable

Isspt : Institut supérieur saint Paul de Tarse

Ecole supérieure pour la formation et le recyclage des enseignants

Issic : Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication

Estag : Ecole supérieure des techniques d’administration et de gestion

Pigier-Bénin

Iscg : Institut supérieur de communication et de gestion

Esae : Ecole supérieure d’administration, d’économie, de journalisme et des métiers de l’audiovisuel

Efes « Sapientia » : Ecole de formation des enseignants du secondaire

L’Institut Universitaire Math FinEco

 

 

 

La reconnaissance de Issic confirmée

L’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic) est reconnu par le Conseil consultatif de l’enseignement supérieur. Il figure dans la catégorie des établissements ayant reçu un avis réservé pour la poursuite de l’ouverture au titre de l’année universitaire 2019-2020. Situé à Dandji à Akpakpa depuis quatre ans, ce lieu de savoir est actuellement à sa quatrième promotion d’étudiants formés en journalisme. Des jeunes qui, grâce à leur formation basée sur la théorie et la pratique, font la différence sur le marché de l’emploi. En témoignent les résultats encourageants réalisés par l’école aux deux derniers examens nationaux de licence. Créé par le groupe de presse Le Matinal, l’Issic met à la disposition de ses étudiants  des supports médias  les instruments tels que le quotidien Le Matinal, les radios Océan Fm à Cotonou et Urban Fm à Parakou, l’imprimerie, et surtout ses nombreuses relations en termes de partenariat avec les organes de presse et autres universités tant à l’intérieur du pays qu’au plan international. L’institut ambitionne d’agrandir davantage son site les années à venir pour le bonheur de ses étudiants.

M. K.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here