Année scolaire 2020-2021:Les curicula de français et mathématiques révisés au Ci (L’expérimentation des documents pédagogiques éducatifs dans des écoles)

0
522

La rentrée scolaire 2020-2021 est effective depuis hier lundi 28 septembre 2020. A la veille de la reprise des classes, le ministre des Enseignements maternel et primaire s’est adressé à la communauté éducative. Outre le renforcement des mesures barrières contre le Covid-19, Salimane Karimou a notifié qu’un événement majeur caractérisera l’année qui démarre. « Il s’agit en effet, de l’expérimentation dans quelques écoles des documents pédagogiques éducatifs élaborés notamment les guides de l’enseignant, les manuels d’activités de français, de mathématiques dans le cadre de la révision des curicula de français et mathématiques au Cours d’initiation. Lire des extraits de son message.

 

Extraits du message du ministre Salimane Karimou

« C’est pour moi, un réel plaisir et en même temps un privilège de m’adresser à vous tous, acteurs de notre système éducatif, à l’orée de cette année scolaire 2020-2021 pour vous souhaiter une bonne rentrée scolaire.

Au nom du gouvernement béninois, je voudrais saluer et féliciter toutes les parties prenantes de notre système éducatif pour leur engouement et leur dévouement aux côtés de l’Etat pour le bon achèvement de l’année scolaire 2019-2020 ainsi que pour les multiples actions menées en vue de garantir à nos enfants leurs droits à une éducation de qualité.

Je m’en voudrais en une pareille circonstance, de ne pas rendre hommage aux enseignants et enseignantes, pour les nombreux efforts et sacrifices consentis dans le cadre de l’exécution des tâches de la prérentrée qui viennent de s’achever.

Je salue avec déférence, la mémoire de nos illustres disparus qui, malheureusement, n’effectueront pas cette nouvelle rentrée avec nous. Que le Tout puissant, le Miséricordieux affermissent leurs œuvres accomplies ou entamées.

 

Chers compatriotes,

 

Comme vous vous en doutez, l’année scolaire écoulée a été éprouvante pour chacun de nous en raison de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Coronavirus Covid-19, laquelle crise a failli nous priver de tout espoir. Heureusement, le leadership éclairé, la détermination et le regard très attentif du chef de l’Etat à l’endroit du peuple béninois et particulièrement envers la communauté éducative étaient au rendez-vous et nous ont fait bénéficier de nombreux investissements qui non seulement ont permis de mener à bien la riposte contre le Covid-19, mais aussi d’achever en beauté, l’année scolaire 2019-2020, de préparer activement la nouvelle année et d’assurer la promotion et le développement de l’éducation au Bénin. C’est le lieu pour moi, de réitérer nos profonds remerciement au président de la République, son excellence Patrice Talon et à son gouvernement. Je n’oublie pas nos Partenaires techniques et financiers qui ont accompagné et soutenu les efforts du gouvernement à travers leurs divers appuis.

Je profite de l’occasion, pour rassurer les uns et les autres du maintien et du renforcement de toutes les actions entreprises par le gouvernement pour faire face efficacement à cette crise sanitaire et assurer à notre système éducatif, un meilleur lendemain.

 

Mesdames et Messieurs,

 

A la faveur de ce message que je livre, il me plait de vous exhorter à fédérer davantage nos efforts et à partager nos espérances et attentes face aux défis de cette nouvelle année scolaire.

Comme vous le savez, malgré les restrictions imposées par la pandémie, nous avons été tous témoins et avons apprécié le climat de travail sain qui a caractérisé l’année scolaire écoulée comme en témoigne d’ailleurs, les résultats obtenus : 84,70% de taux de réussite au Cep 2020 contre 84,4% en 2019.

C’est le lieu pour moi également de renouveler à tous mes remerciements et mes vives félicitations.

Tous ces résultats encourageants ont été obtenus grâce aux efforts conjugués des uns et des autres et traduisent par la même occasion, la volonté du gouvernement béninois de satisfaire la volonté des populations en vue de l’atteinte des Objectifs pour le développement durable.

 

Mesdames et messieurs,

 

Qu’ils vous souviennent que depuis 2016, de grandes réformes ont été entreprises dans le secteur de l’éducation en général, et particulièrement dans notre sous-secteur. Grâce auxdites réformes, nos écoles sont devenues de véritables pôles d’intégration où l’éducation est inclusive et offre de plus en plus de réelles opportunités aux enfants à besoins spécifiques.

Il est donc évident que l’année scolaire 2020-2021, s’inscrira de façon intrinsèque dans la logique de la poursuite et du renforcement des actions en vue de l’amélioration de la qualité de l’offre éducative. A cet effet, le gouvernement travaille pour réduire les disparités régionales, rendre le dialogue social plus fécond et constructif et mettre les apprenants et les enseignants dans des conditions optimales d’enseignement et d’apprentissage.

Aussi, faudrait-il préciser que le réseau des cantines scolaires se densifiera pour s’étendre à toutes les écoles de façon progressive.

Par ailleurs, un événement majeur caractérisera l’année scolaire 2020-2021. Il s’agit en effet, de l’expérimentation dans quelques écoles des documents pédagogiques éducatifs élaborés notamment les guides de l’enseignant, les manuels d’activités de français, de mathématiques dans le cadre de la révision des curicula de français et mathématiques au Cours d’initiation ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here