Appréhension de fausses cartes de Lépi par la Police républicaine :Janvier Yahouédéou rassure les populations

0
360

Une délégation du Cos–Lépi conduite par son président, Janvier Yahouédéou, est allée vérifier l’authenticité des cartes Lépi appréhendées par la Police républicaine. C’était mercredi 07 novembre 2018 à la Direction générale de l’Institution. Après le contrôle des experts, il s’est avéré que ces cartes saisies sont fausses. Selon le président, il s’agit des cartes falsifiées. « Les cartes Lépi contiennent des informations avec des codes spéciaux qui permettent de les identifier déjà par des techniciens », a-t-il précisé. A l’en croire, les cartes saisies ont été scannées et multipliées, cela n’a rien à voir avec celles du Cos-Lépi, c’est-à-dire les cartes électorales.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Il a indiqué que ces cartes ont été confectionnées à des fins d’escroquerie.Par ailleurs, le président a dit toute sa satisfaction pour le travail qui a été abattu par les éléments de Hounnonkpè. Pour sa part, Nazaire  Hounnonkpè, Directeur général de la Police républicaine, a salué la démarche de la délégation du Cos-Lépi. Cela témoigne du souci de ses dirigeants de voir le processus électoral se dérouler noralement.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

« Vous avez confirmé le caractère faux des cartes. La Justice fera son travailpour le reste et tous ceux qui s’adonneront à ces genres de manœuvres auront la Police à leur trousse », a-t-il fait conclu.Il faut souligner que ces cartes ont été saisies par le Service de répression de Cybercriminalité.
Donald Kévin Gayet (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here