Appropriation du contenu de la loi de finances gestion 2020:Le Pnud et le Parcpoge aguerrissent les journalistes parlementaires

0
750

Une quarantaine de journalistes parlementaires ont suivi avec brio, du 14 au 16 novembre 2019 à l’hôtel « Bel Azur » à Grand-Popo, un atelier de formation sur l’appropriation du contenu du budget exercice 2020 et l’analyse   des performances économiques pour un meilleur traitement de l’information parlementaire. Initié par le Réseau des journalistes accrédités au Parlement (Rejap) présidé par Max Gaspard Adjamonssi, l’activité a bénéficié du soutien financier du programme des nations unies pour le développement (Pnud)  par le biais du Projet d’appui au renforcement des capacités du parlement et des organes de gestions des élections (Parcpoge) dont le coordonnateur est Charlemagne Yankoti. Richard Sinsin, directeur de l’Unaceb, et Dr Carole Ikoafè-Michai ont nourri les participants sur les thèmes « Le projet de loi de finances gestion 2020 : aperçu général et innovations majeures » et « Mobilisation des ressources budgétaires et influence de l’endettement sur les performances macroéconomiques ». A en croire Richard Sinsin, c’est un budget qui est en lien avec les orientations du programme d’actions du gouvernement (Pag 2016-2021) à travers lequel l’Exécutif entend améliorer les conditions de vie des populations. Pour Dr Carole Ikoafè, les endettements influent sérieusement sur les performances macroéconomiques du Bénin dans un contexte où un taux de croissance de 7,6% est envisagé en 2020. Les experts Bienvenu Yaï, Simon Adéyinka et le géographe-économiste Vincent Lézinmè ont raffermi la bonne foi du gouvernement qui ambitionne de réduire la pauvreté et offrir le bon-vivre aux populations. C’est à la grande satisfaction du coordonnateur du Parcpoge qui s’est engagé à accompagner le Rejap.

 

M.A-A (Corresp.

Ouémé-Plateau)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here