Appui à la statistique pour le suivi des Odd-Agenda 2030:Le Bénin et le Système des Nations Unies se donnent la main

0
690

Le Bénin et le Système des Nations Unies se donnent la main pour le renforcement du système statistique national au Bénin. C’est dans ce cadre que le coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Bénin, Siaka Coulibaly et le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, ont signé vendredi 28 août 2020, le projet conjoint d’appui à la statistique pour le suivi des Odd-Agenda 2030 (Pcss-Odd). C’était en présence des chefs d’agences du Système des Nations Unies et de certains responsables de structures sous-tutelle du Ministère.

Accompagner le gouvernement du Bénin, qui à travers l’adoption le 22 avril 2020 de la Stratégie nationale de développement de la statistique de 3ème génération (Snds-3), voudrait donner une réponse efficace aux demandes de statistiques et renforcer la prise de décisions basées sur des données fiables. C’est l’objectif visé par la mise en place de ce projet conjoint d’appui à la statistique pour le suivi de l’Agenda 2030 à travers lequel, les Agences du Système des Nations Unies notamment le Pam, le Pnud, l’Unfpa et l’Unicef avec la collaboration de la Banque africaine de développement accompagnent le gouvernement. Pour Siaka Coulibaly, coordonnateur résident du Système des Nations Unies (Snu), le projet d’appui à la statistique s’aligne sur la Snds-3 et mobilisera près de 20 752 650 de dollars Us sur la période de 2020 à 2023, avec 10 265 500 de dollars Us déjà disponibles. Pour les agences des Nations Unies, ce document de projet sera un instrument de mobilisation de ressources en faveur de la statistique et à la mise en œuvre de la Snds-3 contribuant à la mise en place d’un cadre performant de production et d’analyse de données statistiques de qualité, adéquates pour le suivi et l’évaluation des politiques nationales et sectorielles de développement ainsi que l’Agenda 2030 et les Odd auxquels le Bénin est partie prenante. Il n’a pas manqué d’inviter les autres Partenaires techniques et financiers (Ptf) à les rejoindre dans cette initiative en vue de former une coalition pour le renforcement de l’appareil statistique national pour permettre la production de données fiables pour le suivi de la mise en œuvre des programmes et projets de développement. A sa prise de parole, le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, s’est réjoui de la signature de ce document qui témoigne de la volonté des différentes parties prenantes de renforcer le système statistique national au Bénin. Tout en rappelant l’importance des données statistiques dans la mesure des performances économiques et sociales, il a déclaré que le gouvernement s’est doté d’une nouvelle Snds conforme à ses ambitions pour le secteur assortie d’un plan de restructuration du Système statistique national sur la période 2019-2023. Pour finir, il  a témoigné sa reconnaissance au Système des Nations Unies pour les efforts qui sont traduits dans l’accord, et qui met en évidence la magnitude des besoins liés à leur ambition commune.

 

Léonce Adjévi

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here